Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Covid : l’Union africaine fournira 270 millions de vaccins au continent africain

Les laboratoires Pfizer-BioNTech, AstraZeneca et Johnson & Johnson se sont engagés à fournir les vaccins. 50 millions de doses seront disponibles entre avril et juin. 

L’Union africaine (UA) a obtenu 270 millions de vaccins anti-Covid pour le continent. Et ce alors que nombre de pays ne peut financer la campagne de vaccination. Les vaccins seront fournis par les laboratoires Pfizer-BioNTech, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

L’Afrique a été relativement épargnée jusqu’ici par la pandémie. On enregistre 3 millions de cas et plus de 74 000 décès, selon les données officielles. A titre de comparaison, ce sont 16 millions de cas et plus de 500 000 décès qui sont constatés en Amérique du Sud et dans Les Caraïbes.

Le financement de l’achat des vaccins résulte d’accords entre la banque panafricaine Afreximbank (Africa Export-Import Bank) et la Banque mondiale.

La démarche de l’Union africaine est dissociée du dispositif Covax de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’objectif de l’OMS est de fournir des doses pour jusqu’à 20 % de la population des pays participants avant la fin de l’année, le financement de ces vaccins étant assuré pour les 92 pays les plus pauvres ou un peu plus riches du monde.

« Si l’initiative Covax est essentielle pour l’Afrique, l’Union africaine craint que les volumes, qui seront disponibles entre février et juin, ne dépassent pas les besoins pour les soignants et ne soient donc pas suffisants pour contenir les chiffres croissants de la pandémie en Afrique » a déclaré l’OMS

L’objectif d’immuniser 20 % de la population n’est selon toute vraisemblance, pas suffisant pour freiner le virus. « Les scientifiques du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies [Africa CDC] ont indiqué que nous devons atteindre au moins 60 % de la population pour ralentir significativement la propagation de la maladie. » poursuit l’OMS.

Source : Le Monde Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis 2015, quelques 2 000 personnes sont décédées dans des attaques terroristes djihadistes qui se multiplient, au Burkina Faso. Les burkinabés n’en peuvent plus et appellent le président Roch Marc Christian Kaboré, qu’ils estiment ne pas être à la hauteur pour faire reculer ces attaques, à la démission. Au Burkina...
Au Burkina Faso, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Ouagadougou, un convoi militaire français est empêché de circuler depuis une semaine environ, par des manifestants burkinabés. Le gouvernement « travaille » à faire repartir le convoi. Le gouvernement du Burkina Faso a indiqué ce mercredi 24 novembre 2021...
Une nouvelle attaque meurtrière a fait une vingtaine de morts, dont neuf gendarmes, dans le nord du Burkina Faso, ce dimanche 21 novembre 2021. Un massacre qui intervient une semaine après un celui de Inata où 57 personnes, dont 53 gendarmes, avaient été tués. Week-end rouge encore dans le nord...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...