Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Liberia bénéficie d’un nouveau coup de pouce du FMI pour réformer son économie
Président du Liberia

Le Fonds monétaire international (FMI) a débloqué le 21 décembre dernier une nouvelle aide financière de 48,86 millions de dollars au profit du Liberia, dont 38 permettront de combler le déficit de financement budgétaire résultant de l’impact de la crise sanitaire.

Le but de ce coup de pouce : restaurer la stabilité macroéconomique libérienne, jeter les bases d’une croissance durable et inclusive et remédier aux faiblesses de la gouvernance du président Weah.

Dans les faits, l’activité économique locale devrait se contracter d’environ 3% en 2020, reflétant les effets et les défis des perturbations du Covid-19. Toutefois, des signes de reprise apparaissent maintenant avec une croissance prévue pour atteindre 3,2% en 2021.

Le FMI attend une poursuite des réformes

Si l’orientation budgétaire a connu un assouplissement pour répondre aux besoins humanitaires, à une politique monétaire rigoureuse et une gestion des finances publiques nettement améliorée, la mobilisation des recettes intérieures et l’absence de financement de la banque centrale ont contribué à la stabilité des prix et des taux de change, préservant le pouvoir d’achat des pauvres.

Comme le rappelle l’Agence Ecofin, « ce décaissement intervient à l’issue de l’achèvement des premier et deuxième examens du conseil d’administration du FMI, au titre d’une facilité élargie de crédit (FEC) accordée en décembre 2019. Dotée d’un financement de 214,3 millions de dollars, celle-ci a pour objectif d’accélérer les réformes visant à remettre l’économie sur les rails« .

A lire aussi : Le président Weah en position délicate après la flambée de viols au Liberia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 49 soldats ivoiriens détenus à Bamako ont été inculpés pour « tentative d’atteinte à la sûreté de l’État ». On espérait la libération des 49 Ivoiriens soupçonnés d’être des mercenaires. La Côte d’Ivoire était optimiste pensant avoir « privilégié le dialogue » pour espérer obtenir un « dénouement heureux ». Cependant le 14 août, « les 49 militaires ivoiriens [avaient] été inculpés...
Lundi, le dernier détachement militaire a quitté le camp de Gao Le 15 août. Lundi 15 août, « le dernier détachement de la force “Barkhane” présent sur le sol malien a franchi la frontière entre le Mali et le Niger » a annoncé l’état-major des armées. Présents depuis 2013, les soldats français avaient été...
Le président Julius Mada Bio accuse l’opposition d’avoir voulu renverser le gouvernement après que quatre membres des forces de sécurité et des civils aient été tués lors de récentes manifestations. Julius Madda Bio, le chef d’État sierra-léonais a affirmé vendredi 12 août 2022, que « les émeutes meurtrières survenues mercredis visaient...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...