Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Liberia bénéficie d’un nouveau coup de pouce du FMI pour réformer son économie
Président du Liberia

Le Fonds monétaire international (FMI) a débloqué le 21 décembre dernier une nouvelle aide financière de 48,86 millions de dollars au profit du Liberia, dont 38 permettront de combler le déficit de financement budgétaire résultant de l’impact de la crise sanitaire.

Le but de ce coup de pouce : restaurer la stabilité macroéconomique libérienne, jeter les bases d’une croissance durable et inclusive et remédier aux faiblesses de la gouvernance du président Weah.

Dans les faits, l’activité économique locale devrait se contracter d’environ 3% en 2020, reflétant les effets et les défis des perturbations du Covid-19. Toutefois, des signes de reprise apparaissent maintenant avec une croissance prévue pour atteindre 3,2% en 2021.

Le FMI attend une poursuite des réformes

Si l’orientation budgétaire a connu un assouplissement pour répondre aux besoins humanitaires, à une politique monétaire rigoureuse et une gestion des finances publiques nettement améliorée, la mobilisation des recettes intérieures et l’absence de financement de la banque centrale ont contribué à la stabilité des prix et des taux de change, préservant le pouvoir d’achat des pauvres.

Comme le rappelle l’Agence Ecofin, « ce décaissement intervient à l’issue de l’achèvement des premier et deuxième examens du conseil d’administration du FMI, au titre d’une facilité élargie de crédit (FEC) accordée en décembre 2019. Dotée d’un financement de 214,3 millions de dollars, celle-ci a pour objectif d’accélérer les réformes visant à remettre l’économie sur les rails« .

A lire aussi : Le président Weah en position délicate après la flambée de viols au Liberia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, un prêtre allemand est porté disparu à Bamako. Il vit au Mali depuis environ 30 ans et enseigne depuis des années à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako. « La voiture de Hans-Joachim Lohre a été retrouvée dans un quartier de Bamako non...
Nos consœurs journalistes au Monde Afrique ,Laureline Savoye et Morgane Le Cam, ont enquêté pendant cinq ans, avec la coopération de Kaourou Magassa, journaliste pour TV5 Monde, sur l’association Rayon de soleil de l’enfant étranger (RDSEE), l’un des plus grands organismes français d’adoption agréés et qui serait à l’origine de...
Le premier ministre du Burkina Faso, a critiqué les « partenaires » internationaux de son pays qui n’ont selon lui, « pas toujours été loyaux » dans la lutte antidjihadiste. « Nous pensons, peut être à tort, que certains partenaires n’ont pas toujours été loyaux », a déclaré Apollinaire Kyélem de Tambela, premier ministre burkinabè devant...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...