Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La BAD annonce ses ambitions pour 2021

La Banque africaine de développement (BAD) va emprunter jusqu’à 10,4 milliards de dollars en 2021 sur les marchés financiers pour financer efficacement l’ensemble des projets qu’elle a planifié.

Selon l’annonce du Conseil d’administration, la Banque africaine de développement (BAD) ambitionne de lever jusqu’à 10,4 milliards de dollars sur les marchés financiers internationaux en 2021. Ces montants ont pour objectif de financer les projets et programmes de la Banque sur le continent africain.

La BAD poursuit également sa politique de promotion des marchés de capitaux africains avec l’émission de la dette libellée en monnaie locale pour faciliter le financement de ses opérations en monnaie locale.

L’institution continuera à évoluer sur divers marchés de capitaux internationaux dont ceux du dollar américain, de l’euro, du dollar australien et de la livre sterling.

La BAD cette année opère une montée en puissance puisque la mobilisation financière annoncée est plus significative que les années précédentes.  La tendance haussière de 43,6% (par rapport à 2019) vient nourrir les ambitions de la politique de développement de la banque.

Les raisons de la hausse de l’enveloppe d’emprunts sont à chercher du côté de la relance économique post-pandémie. Le redémarrage de la machine économique de l’Afrique demande d’importantes ressources financières.

Les agences de notation internationales sont d’ailleurs plutôt favorables aux décisions de la BAD. A la suite de Fitch Ratings, Standard and Poor’s , Moody’s confirmait en octobre la note « AAA » de la BAD considérant que « le profil de crédit de la Banque africaine de développement s’appuie sur de solides réserves en fonds propres et une gestion des risques de première qualité capable de les limiter ».

 Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis le soir du dimanche 20 novembre 2022, un prêtre allemand est porté disparu à Bamako. Il vit au Mali depuis environ 30 ans et enseigne depuis des années à l’Institut de formation islamo-chrétienne de Bamako. « La voiture de Hans-Joachim Lohre a été retrouvée dans un quartier de Bamako non...
Nos consœurs journalistes au Monde Afrique ,Laureline Savoye et Morgane Le Cam, ont enquêté pendant cinq ans, avec la coopération de Kaourou Magassa, journaliste pour TV5 Monde, sur l’association Rayon de soleil de l’enfant étranger (RDSEE), l’un des plus grands organismes français d’adoption agréés et qui serait à l’origine de...
Le premier ministre du Burkina Faso, a critiqué les « partenaires » internationaux de son pays qui n’ont selon lui, « pas toujours été loyaux » dans la lutte antidjihadiste. « Nous pensons, peut être à tort, que certains partenaires n’ont pas toujours été loyaux », a déclaré Apollinaire Kyélem de Tambela, premier ministre burkinabè devant...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...