Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Covid-19 : le Nigéria face à la récession et à la chute des cours pétroliers

La plus grande économie d’Afrique, très dépendante de ses ressources pétrolières, souffrent de la baisse du cours de l’or noir inhérente à la pandémie du nouveau coronavirus.

Les chiffres ne trompent sur l’ampleur prise par la pandémie Covid-19 sur un Nigéria qui peine de plus en plus à sortir de l’eau après le crash pétrolier de 2016. Et pour cause, le PIB du premier producteur africain d’or noir s’est contracté de 3,62 % au troisième trimestre, après avoir déjà reculé de 6 % au trimestre précédent, révèle Le Point. Une donnée reflète sans nul doute ce triste constat : il s’agit du taux de chômage des jeunes Nigérians qui atteint à présent 40%.

“La pandémie a accentué les difficultés antérieures et le Nigeria doit désormais faire face à la plus sévère récession enregistrée depuis des décennies”, explique en toute logique Aurélien Mali, analyste de Moody’s pour l’Afrique. Sachant que le gouvernement a riposté en dévaluant la monnaie locale… Ce qui place le pays en position de faiblesse en matière d’importations de biens de première nécessité.

Résultat, les prix deviennent de plus en plus inabordables pour la population. “Le sac de riz que nous achetions 100 nairas coûte désormais 200 nairas (0,44 euro)”, fustige ainsi une mère de six enfants sollicitée par le média.

Selon la Banque mondiale, “la crise devrait faire basculer cinq millions de Nigérians supplémentaires dans la pauvreté en 2020 “.

A lire aussi : Pillages, violences et scènes de chaos au Nigeria

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...