Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : rencontre Ouattara – Bédié pour désamorcer la crise

Le président et l’ex-président se sont entretenus le 11 novembre à l’hôtel du Golf à Abidjan. Objectif : apaiser les tensions.  

C’était la première rencontre entre les deux adversaires, depuis le 31 octobre jour du scrutin de la présidentielle.

« C’était une première rencontre pour (…) rétablir la confiance », a déclaré M. Ouattara à l’issue de ses échanges avec M. Bédié.

Le président Alassane Dramane Ouattara et son principal opposant l’ex-président Henri Konan Bédié ont ainsi entamé une nouvelle de leurs relations. Le 11 novembre dans la capitale Abidjan, les deux hommes ont pu échanger sur les moyens à mettre en œuvre pour apaiser les violences dans le pays. « Nous avons pu briser (…) le mur de silence » a confirmé M. Bédié.

« Nous allons dans les jours et semaines à venir continuer à nous téléphoner et à nous rencontrer pour qu’enfin le pays soit ce qu’il était avant » a déclaré M. Bédié. « La paix est la chose la plus chère à tous les deux et à tous les Ivoiriens et nous avons décidé d’œuvrer pour qu’il en soit ainsi », a assuré le président Ouattara.

Les deux personnalités politiques sont conscientes qu’il est urgent d’identifier des modalités de sortie de crise alors que la Côte d’Ivoire vit depuis trois mois au rythme des violences dites « électorales ». Celles-ci ont fait 85 morts et 500 blessés.

L’opposition continue de contester la réélection de Alassane Ouattara. Elle juge inconstitutionnelle le troisième mandat. L’opposition est responsable de la campagne de « désobéissance civile » qu’elle avait lancée pendant la campagne électorale. L’opposition avait également unilatéralement proclamé « un conseil national de transition ».

Conséquences des troubles : plus de 8 000 personnes avaient fui en direction des pays voisins ; selon les observations de l’Agence des Nations unies pour les

Source : Le Monde Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...