Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Botswana : les vautours, en danger d’extinction, victimes d’une affaire d’empoisonnement ?
Botswana vautour blanc

Après la découverte de nombreuses carcasses de vautours à dos blanc dans la région du Makgadikgadi, au Botswana, les chercheurs s’inquiètent sur l’avenir d’une espèce plus que menacée selon l’Union internationale pour la conservation de la nature. Les autorités locales prennent donc très au sérieux cette sombre affaire.

Selon Science et Avenir, une enquête est d’ores et déjà ouverte afin de faire la lumière sur 55 disparitions datant du 22 octobre dernier, confirme Motshereganyi Kootsositse, le responsable de la vie sauvage au Botswana.

“Nous recensons souvent des vautours morts dans tout le pays. La situation s’aggrave, leur nombre décline largement en raison d’empoisonnement dû à la mauvaise utilisation de produits agricoles chimiques“, précise l’intéressé.

Avant de tirer le signal d’alarme : “En juin 2019, 537 carcasses ont déjà été découvertes dans la réserve de Chobe (Nord). Un record ! Des études ont montré que l’empoisonnement et le commerce à des fins de médecine traditionnelle étaient responsables à 90% des morts de vautours en Afrique.”

Par ailleurs, il est important de noter que les éléphants sont également ciblés par une bactérie sur le territoire. Ces derniers ont en effet succombé par centaines au mois de septembre dans la région du delta de l’Okavango (Nord).

A lire aussi : L’Union africaine appelle à « explorer le dialogue avec les extrémistes »

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lors d’une réunion extraordinaire du comité central du FPI,  élargie aux élus EDS, lundi 9 août 2021 à Abidjan, Laurent Gbagbo a proposé de « laisser l'enveloppe (le FPI) vide  à Affi N'guessan, pour créer un nouveau parti politique. « Nous sommes le Front Populaire Ivoirien. (...) Aujourd’hui, je suis revenu de...
Le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC) a affirmé qu’au moins 480 civils avaient été tués dans des attaques terroristes djihadistes au Burkina Faso entre mai et août, et qu’elles ont fait au moins 275 000 déplacés. Le Conseil norvégien pour les réfugiés, s’alarme dans un communiqué datant du lundi...
Un vent de renouveau souffle sur la sphère politique ivoirienne. Le 15 septembre, au cours d’une réunion au palais présidentiel, Alassane Ouattara confirmait son intention de refondre son parti politique, le RHDP. Une décision lourde de conséquences pour ses membres. Alassane Ouattara frappe du poing Depuis le début du mois...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...