Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Botswana : les vautours, en danger d’extinction, victimes d’une affaire d’empoisonnement ?
Botswana vautour blanc

Après la découverte de nombreuses carcasses de vautours à dos blanc dans la région du Makgadikgadi, au Botswana, les chercheurs s’inquiètent sur l’avenir d’une espèce plus que menacée selon l’Union internationale pour la conservation de la nature. Les autorités locales prennent donc très au sérieux cette sombre affaire.

Selon Science et Avenir, une enquête est d’ores et déjà ouverte afin de faire la lumière sur 55 disparitions datant du 22 octobre dernier, confirme Motshereganyi Kootsositse, le responsable de la vie sauvage au Botswana.

« Nous recensons souvent des vautours morts dans tout le pays. La situation s’aggrave, leur nombre décline largement en raison d’empoisonnement dû à la mauvaise utilisation de produits agricoles chimiques« , précise l’intéressé.

Avant de tirer le signal d’alarme : « En juin 2019, 537 carcasses ont déjà été découvertes dans la réserve de Chobe (Nord). Un record ! Des études ont montré que l’empoisonnement et le commerce à des fins de médecine traditionnelle étaient responsables à 90% des morts de vautours en Afrique. »

Par ailleurs, il est important de noter que les éléphants sont également ciblés par une bactérie sur le territoire. Ces derniers ont en effet succombé par centaines au mois de septembre dans la région du delta de l’Okavango (Nord).

A lire aussi : L’Union africaine appelle à « explorer le dialogue avec les extrémistes »

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement ivoirien a relancé le projet d’adressage de la ville d’Abidjan. Mardi 24 janvier 2023, une convention cadre de partages de données a été a été signée au ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, pour le démarrage des activités nécessaires à la réalisation de ce projet....
Un homme accusé du meurtre de trois casques bleus guinéens, commis en 2019 dans le sud-ouest de Bamako, a été reconnu coupable et condamné à la peine de mort par le tribunal. Mercredi 25 janvier 2023, la Minusma (Mission de l'Organisation des Nations unies au Mali) a annoncé la condamnation...
Vingt-sept personnes ont été tuées par une "bombe" dans le centre du Nigeria, selon la police. Une information contredite par une association d'éleveurs de bétail qui parle, elle, d'une frappe aérienne de l'armée. Une "enquête approfondie" a été réclamée. Que s'est-il réellement passé mercredi 25 janvier 2023 dans le village...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32