Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : WhatsApp, un outil de soft power non négligeable
WhatsApp Gambie influence présidentielle

Bien que seuls 16% des Gambiens utilisent actuellement les réseaux sociaux, l’avenir politique du pays pourrait bien se jouer en ligne. Et pour cause, les heureux élus font partie de la sphère locale la plus influente. A ce titre, l’application WhatsApp qui appartient au géant américain, Facebook, illustre parfaitement ce phénomène.

Dans les faits, Idayat Hassan, directrice du Centre pour la démocratie et le développement, et Jamie Hitchen, un chercheur indépendant, confirment auprès de Courrier International, « qu’il y a 370 000 utilisateurs des réseaux sociaux en Gambie. Cela représente environ 16 % de la population. (Toutefois), ces 16 % de Gambiens sont extrêmement influents. Dans les villes, ce sont (par exemple) des activistes politiques, des journalistes, des figures religieuses ».

WhatsApp au coeur de la présidentielle ?

Les deux interlocuteurs ne s’arrêtent pas en si bon chemin et ajoutent que ces acteurs traditionnels de la politique utilisent de plus en plus les applications de messagerie privée pour faire campagne : « Plusieurs d’entre eux ont (même) plus de 50 groupes WhatsApp, qui comptent chacun 256 membres [la capacité maximale], qu’ils utilisent pour diffuser des messages, mobiliser leurs militants et  lever des fonds. »

L’année 2021 – marquée par une nouvelle session présidentielle quatre après la chute de l’ex-dictateur, Yahya Jammeh, et l’élection d’Adama Barrow – devrait donc être marquée du sceau des réseaux sociaux.

A lire aussi : Gambie : Adama Barrow s’isole après le test positif au Covid-19 de sa vice-présidente

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...