Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
En Guinée Cellou Dalein Diallo proclame sa victoire dès le premier tour

Le chef de file de l’opposition assure l’avoir emporté alors que le dépouillement n’est pas achevé.

Cellou Dalein Diallo, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée s’est présenté à la presse dès le premier tour de l’élection présidentielle à son QG Hamdallaye, à Conakry. Il s’est exprimé en vainqueur du scrutin : « Je vous ai conviés pour délivrer devant vous un message que j’adresse à mes compatriotes. Mes chers compatriotes, malgré les anomalies qui ont entaché le bon déroulement du scrutin du 18 octobre, et au vu des résultats sortis des urnes, je sors victorieux de cette élection dès le premier tour »

 L’adversaire du candidat sortant Alpha Condé avait d’ores et déjà le jour du vote paru très optimiste, confiant ainsi « Je sais aujourd’hui qu’il n’y a pas de doute, même dans le camp d’en face, sur (ma) victoire ». L’UFDG est convaincu que Cellou Dalein Diallo sortira vainqueur des urnes alors que des rumeurs le créditait de 60% des votes.

Le parti au pouvoir s’est exprimé suite aux déclarations de Cellou Dalein Diallo : « Nous ne sommes pas surpris de l’auto-proclamation du candidat de l’UFDG. Il est dans cette logique depuis le début. Par cet acte que nous condamnons fermement, il s’expose à la rigueur de la loi et à de graves sanctions pénales » a précisé Domani Doré le porte-parole du Rassemblement du peuple de Guinée Arc en Ciel.

Ce qui ressemble à une officialisation est annoncée alors que le dépouillement et le comptage des voix se poursuit dans tout le pays sous le contrôle de la Commission électorale nationale indépendante.

Source : Le Point Afrique

Définitivement acquittés par la cour pénale internationale, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé doivent retourner en Côte d’Ivoire, conformément à leur volonté. Mais la question de la sécurité est au coeur des préoccupations. Des troubles sont à craindre dans le pays. Malgré des signes d’apaisement, avec le retour d’exil de...
Au Nigeria, les autorités viennent de d’annoncer la saisie de 153 millions de dollars et 80 propriétés. La Commission des crimes économiques et financiers a déclaré que ces saisies font suite à l’enquête visant l’ancienne ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke. L’ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke fait l’objet d’une enquête pour...
Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...