Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Guinée : une expropriation civile des terres de l’Eglise ?
communauté Saint-Jean

L’Archevêché de Conakry est monté au créneau pour dénoncer une expropriation des biens de l’Eglise par les habitants du village de Kendoumayah situé au sein de la préfecture de Coyah.

Selon La Croix, les villageois ont barricadé, dimanche 20 septembre, l’entrée et la sortie de Kendoumayah pour procéder au lotissement d’un terrain de 35 hectares propriété de la communauté Saint-Jean. Mais ce n’est pas tout, les membres de cette communauté sont également menacés d’agression physique.

De son côté, le père supérieur, Côme Emmanuel, se défend et confirme auprès du site Africa Guinée que l’Eglise est bien détentrice de cette surface : “Ce domaine a été acquis par le cardinal Robert Sarah, alors archevêque de Conakry auprès de l’Etat. (En 2014), une femme nommée Joséphine Wathi (nous a contactés pour en revendiquer la propriété) (…) (Puis), la justice de Coyah a tranché en sa faveur. Ceci étant, ils ont voulu une négociation avec monseigneur l’archevêque qui leur a demandés de mettre (tout cela) par écrit. Ce qui n’a pas été fait par le camp de Wathi. (Puis) subitement, le 20 août dernier, un groupe d’aménageurs  a commencé à lotir (le bien).”

Avant de poursuivre : “Depuis quelques années, les (habitants) de Kendoumayah ne cessent de nous dire que le terrain sur lequel se trouve le monastère a été cédé par leurs grands-parents et que l’Eglise les a expropriés. Or, il a été aussi attribué au cardinal Robert Sarah.

Espérons que cet imbroglio judiciaire se termine pacifiquement…

A lire aussi : Un accord à 14 milliards de dollars dans le secteur du fer guinéen

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
En Mauritanie, la pêche représente 40 % des exportations. Mais le secteur doit faire à la baisse des commandes, notamment de la part de l’Espagne.  Les pêches artisanale et industrielle font vivre les 70 000 habitants de la ville de Nouadhibou, la capitale économique de la Mauritanie. Mais depuis mars, le...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...