Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le président Weah en position délicate après la flambée de viols au Liberia
Les affaires de viols se multiplient au Liberia

Face à la recrudescence des cas de viol au Liberia depuis le début de l’année, les manifestations du « sexe faible » se multiplient à Monrovia. Pour autant, le président Weah reste très inactif dans ce dossier… Lui qui s’était pourtant érigé en grand défenseur de la cause féministe durant sa campagne. Ce dernier s’est donc logiquement attiré les foudres des militants locaux.

Dans les faits, les chiffres de ce fléau ont nettement augmenté sur le territoire en 2020. Et pour cause, près de 1000 cas apparaissent « déjà » dans les registres officiels depuis le mois de janvier.

Des centaines de personnes ont donc défilé durant trois jours dans la capitale libérienne afin d’obtenir de la justice un texte anti-viol. Le tout dans les plus brefs délais.

Monrovia, socle de la révolte

En outre, ces hommes et femmes poussent pour la création de tribunaux pénaux dédiés à travers tout le pays. Le but étant que les affaires de violence sexuelle soient jugées convenablement et conformément à la loi, confirme le site Afrik.

Ce mouvement a d’ailleurs gagné la Province puisque les comtés de Bong, de Nimba, de Grand Bassa et celui de Maryland organisent désormais leurs propres marches.

 A lire aussi : Liberia : le gouvernement acte la réouverture de l’aéroport de Monrovia

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...