Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Niger : l’enquête avance sur le meurtre des humanitaires français
Drapeau Niger

Le 9 août dernier, l’ONG française, Acted, annonçait l’assassinat dans le désert nigérien de six de ses humanitaires (deux hommes et quatre femmes). Le tout, dans des conditions particulièrement macabres. 

Dans les faits, les jeunes humanitaires français ont perdu la vie dimanche 9 août avec leur chauffeur et leur guide locaux. Et cela, alors qu’ils visitaient la réserve de girafes de Kouré, à 60 km au sud-est de la capitale où ils résidaient, relaie le site 20 minutes.

De son côté, l’enquête de Niamey avance et un premier suspect est actuellement “passé au peigne fin”. De quoi éclaircir un peu plus cette horrible affaire, confirme le ministre nigérien de l’Intérieur, Alkache Alhada.

“Nous sommes actuellement sur des pistes sérieuses, des pistes qui peuvent nous conduire aux auteurs de ces actes (…) Nous avons certaines informations qui nous donnent des indications sur des probables acteurs de ces crimes horribles (…) et nous pensons que ça va nous mener à des résultats positifs.”

Pour rappel, le gouvernement français a décidé de placer le Niger en zone rouge – contrairement à ses voisins du Mali et du Burkina Faso – suite à cet événement qui n’a pas manqué d’émouvoir la population hexagonale.

A lire aussi : Le Niger essuie ses pertes militaires les plus effroyables face au djihadisme

Définitivement acquittés par la cour pénale internationale, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé doivent retourner en Côte d’Ivoire, conformément à leur volonté. Mais la question de la sécurité est au coeur des préoccupations. Des troubles sont à craindre dans le pays. Malgré des signes d’apaisement, avec le retour d’exil de...
Au Nigeria, les autorités viennent de d’annoncer la saisie de 153 millions de dollars et 80 propriétés. La Commission des crimes économiques et financiers a déclaré que ces saisies font suite à l’enquête visant l’ancienne ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke. L’ex-ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke fait l’objet d’une enquête pour...
Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...