Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : vers un 3ème mandat pour Alassane Ouattara ?
Alassane Ouattara Côte d'Ivoire diaspora ivoirienne

Après le décès soudain le 8 juillet dernier de l’ex-Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, candidat déclaré à la présidentielle ivoirienne d’octobre 2020 – et cela après deux mois d’hospitalisation en France pour des problèmes cardiaques – le chef d’Etat, Alassane Ouattara, pourrait briguer un troisième mandat à la tête du pays. 

L’intéressé avait pourtant déclaré au mois de mars vouloir “laisser la place aux jeunes” lors du prochain scrutin présidentiel du 31 octobre. Son Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, avait d’ailleurs été intronisé candidat du parti au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), relaie Le Monde.

Toutefois, “la mort inattendue de ce dernier à 61 ans d’un infarctus a bouleversé le scénario. Le RHDP semble (donc) préparer le terrain au président sortant”, poursuit le média francophone, s’appuyant sur les déclaration du représentant de la formation politique lors des obsèques de Coulibaly.

“Le regard des militants se tourne inexorablement vers vous et vous seul pour redonner aux militants l’espoir que la disparition d’Amadou Gon leur a arraché. Il n’y a que votre candidature qui puisse à nouveau rassembler toute la grande famille du RHDP. Et (ainsi) garantir la sécurité, la stabilité et la paix si chères à la Côte d’Ivoire et aux Ivoiriens”, a ainsi clamé Kobenan Kouassi Adjoumani dans un message poignant adressé  A. Ouattara.

A suivre…

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abou Musab Al-Barnaoui, le chef du groupe djihadiste nigérian Iswap, affilié au groupe État islamique (EI), Abou Musab Al-Barnaoui, est mort ; selon l’annonce de l’armée nigériane. Abou Musab Al-Barnaoui le chef du groupe djihadiste nigérian Iswap, était à la tête de la Province ouest-africaine de l’EI, groupe djihadiste né en 2016...
En compétition, dix-sept longs-métrages pour l’Etalon d’or du Yennenga.  Au Burkina Faso se déroule actuellement le plus grand festival de cinéma d’Afrique prénommé « le Festival panafricain de cinéma et de télévision de Ouagadougou » (Fespaco). Le festival se déroule cette année dans un contexte singulier, alors que le pays subit...
Emmanuel Macron veut un véritable changement dans les rapports entre la France et les pays africains qu’elle a colonisés. Mais le paternalisme français perdure et en dépit de sa bonne volonté affichée, la « rupture du cordon ombilical », de plus en plus réclamée sur le continent africain, tarde à se...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...