Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Afrique du Sud : numérique et femmes vont désormais de paire
numérique Afrique du Sud

Une plateforme intitulée “African Women in Digital Leadership” a vu le jour en début d’année en Afrique du Sud. De quoi permettre aux femmes de s’inscrire durablement dans le marché numérique local.

Selon le site Afrik, d’autres pays africains vont aussi pouvoir profiter de ce précieux outil. En l’état, il s’agit du Ghana, du Kenya, du Nigeria, du Rwanda, du Mozambique et de la RDC.

Concrètement, cette plateforme est le fruit de l’association de l’entreprise sud-africaine, Smart Digital Solution, de l’African Management Institute et du Black Management Forum Sandton. C’est donc sans grande surprise que cette avancée sociétale donne le sourire à Veronica Motloutsi, PDG de Smart Digital Solution.

Le numérique permet aux femmes d’accéder à de nouveaux marchés. (Mais aussi) de développer pleinement leur potentiel de façon autonome. Ces technologies leur donnent, entre autres, un moyen de contourner certains des obstacles traditionnels de la mobilité culturelle”, s’est ainsi félicitée l’intéressée auprès du média.

Une initiative à suivre de près.

A lire aussi : La Guinée a investi 300 millions de dollars dans le secteur numérique en 10 ans

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bien que seuls 16% des Gambiens utilisent actuellement les réseaux sociaux, l'avenir politique du pays pourrait bien se jouer en ligne. Et pour cause, les heureux élus font partie de la sphère locale la plus influente. A ce titre, l'application WhatsApp qui appartient au géant américain, Facebook, illustre parfaitement ce...
L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...