Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Abidjan bénéficie d’une aide de 315 M$ de la Banque mondiale dans le dossier inondation
inondation

La Banque mondiale a décidé d’appuyer le gouvernement d’Alassane Ouattara dans le dossier de la prévention des risques d’inondation à Abidjan. Mais aussi dans l’amélioration de la gestion locale des déchets solides. Montant de l’aide : 315 millions de dollars.

Comme le révèle l’Agence Ecofin, “ce projet a pour objectif d’améliorer la gestion des eaux pluviales et des ordures ménagères afin de réduire les risques d’inondation et sanitaires élevés (qu’affrontent occasionnellement) les ménages urbains pauvres (de la capitale économique ivoirienne)”.

Yopougon, Grand-Bassam et Abobo ciblés en priorité

Dans les faits, “la première étape (portera) sur la construction ou la réhabilitation de systèmes de drainage pour une meilleure canalisation des eaux pluviales à Yopougon et Abobo, les deux quartiers les plus peuplés d’Abidjan, ainsi que Grand-Bassam“.

Quant à la seconde, “cette dernière mettra en place un système d’alerte précoce des inondations et renforcera les capacités des institutions en charge de l’assainissement et de la planification urbaine, à travers la formation et l’équipement en technologies numériques dédiées”.

A lire aussi : Covid-19 : les recettes du succès ivoirien à Abidjan

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter