Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Abidjan bénéficie d’une aide de 315 M$ de la Banque mondiale dans le dossier inondation
inondation

La Banque mondiale a décidé d’appuyer le gouvernement d’Alassane Ouattara dans le dossier de la prévention des risques d’inondation à Abidjan. Mais aussi dans l’amélioration de la gestion locale des déchets solides. Montant de l’aide : 315 millions de dollars.

Comme le révèle l’Agence Ecofin, « ce projet a pour objectif d’améliorer la gestion des eaux pluviales et des ordures ménagères afin de réduire les risques d’inondation et sanitaires élevés (qu’affrontent occasionnellement) les ménages urbains pauvres (de la capitale économique ivoirienne) ».

Yopougon, Grand-Bassam et Abobo ciblés en priorité

Dans les faits, « la première étape (portera) sur la construction ou la réhabilitation de systèmes de drainage pour une meilleure canalisation des eaux pluviales à Yopougon et Abobo, les deux quartiers les plus peuplés d’Abidjan, ainsi que Grand-Bassam« .

Quant à la seconde, « cette dernière mettra en place un système d’alerte précoce des inondations et renforcera les capacités des institutions en charge de l’assainissement et de la planification urbaine, à travers la formation et l’équipement en technologies numériques dédiées ».

A lire aussi : Covid-19 : les recettes du succès ivoirien à Abidjan

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fusion des groupes indépendantistes qui composent la Coordination des mouvements de l'Azawad pourrait se créé début février. Le djihadiste Iyad Ag-Ghaly a en effet secrètement rencontré certaines personnalités d'autres groupes armées dans le nord du Mali. Des rencontres confidentielles ont eu lieu dans la région de Kidal entre Iyad...
Apollinaire Joachim Kyelem de Tambela, le premier ministre du Burkina Faso, a été reçu ce mercredi 1er février 2023 à Bamako, au Mali. Une manière pour ces deux pays de renforcer leur entente. Mercredi, le premier ministre burkinabè a été reçu à Bamako par le Président de la Transition malienne,...
Les Nations unies sont inquiètes du trafic de faux médicaments dans plusieurs pays du Sahel. En effet, entre 19% et 50% des molécules qui circulent en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Niger et au Tchad, sont de moins bonnes qualité que la norme, voire falsifiées. Selon un rapport...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

Notice: Undefined index: stream in /var/www/virtual/tribuneouest.com/htdocs/wp-content/plugins/like-box/includes/widget.php on line 32