Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Ghana/Covid-19 : le déconfinement est un vérible échec
Ghana COvid-19

1032 nouveaux cas d’infection au Covid-19 ont été référencés au Ghana depuis 10 jours, date à laquelle a eu lieu le déconfinement sur le territoire.

Dans les faits, le gouvernement ghanéen avait décidé le 20 avril dernier de lever totalement le confinement à Accra, la capitale, et au sein de la ville de Kumasi. Le pays recensait à ce moment-là 1042 cas et 9 morts.

Selon RFI, tous les commerces avaient alors rouvert et les habitants repris leur activité professionnelle. “Le fait que nous ayons levé le confinement ne veut pas dire que nous avons baissé la garde”,  avait d’ailleurs prévenu le président Akufo-Addo. Assurant par la même occasion que l’Etat était en mesure de contrôler la pandémie.

Ainsi, les rassemblements publics n’ont pas été réautorisés et les écoles et les frontières sont restées fermées. Le président a également demandé à la population de porter des masques et d’appliquer les règles de distanciation sociale. Sachant que depuis le mois dernier, les personnes arrivant de l’étranger sont aussi placées en quarantaine, tandis que plus de 68 000 tests de dépistage ont été réalisés pour isoler les malades, poursuit le média.

Malheureusement, force est de constater que cette stratégie de déconfinement s’avère un échec cuisant avec 1032 nouveaux cas de Covid au compteur, soit presque autant qu’à la fin du confinement..

A ce jour, le Ghana compte 2074 cas confirmés de Covid-19 dont 17 décès et 212 guéris.

A lire aussi : Ghana :  la méthode controversée de torchage de gaz est autorisée

Halima Cissé est l’heureuse maman de cinq filles et quatre garçons. Les enfants se portent tous bien. Alors qu’Halima Cissé pensait être enceinte de sept enfants, l’accouchement a révélé la présence de non pas sept bébés mais neuf.  La jeune femme a accouché au Maroc, où elle était accueillie pour...
A l’ouest du Niger, dans la région de Tahoua, une attaque armée contre la garde nationale a fait 16 morts, 6 blessés et un disparu. La région de Tillia où s’est déroulée une nouvelle attaque terroriste le 1er mai est soumise aux attaques djihadistes depuis 2012. La région de Tahoua,...
L’emblème de la Côte d’Ivoire est en train de disparaître.  Les éléphants sont en train de disparaître de l’écosystème ivoirien. Le nombre des spécimens recensés, a baissé de cinquante pour cent, en trente ans. En cause, les effets conjugués de la déforestation et du braconnage. Et d’aboutir à un constat...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...