Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire reçoit une aide de près de 900M$ du FMI pour faire face à la pandémie
Covid-19

Alors que les autorités ivoiriennes tablaient sur une croissance de 7,5% en 2020, les effets du Covid-19 vont malheureusement bouleverser cette belle embellie. Face à ce préjudice sanitaire (916 cas confirmés, 303 guéris et 13 décès pour le moment), le Fonds monétaire international (FMI), satisfait de la politique d’Alassane Ouattara en la matière, a donc décidé de soutenir Abidjan via une aide de 886,2 M$.

Selon l’institution basée à New-York, l’impact de la pandémie sera considérable en Côte d’Ivoire et évoque dès à présent une détérioration rapide de l’économie domestique. Toutefois, le FMI estime que les autorités locales ont riposté promptement à la situation en s’appuyant sur des mesures médicales d’urgence et un plan de riposte économique ambitieux.

Ce dernier représente en effet 1,5 % du PIB national pour 2020. Et a pour but de soutenir le revenu des populations les plus vulnérables, par le biais de mesures d’appui aux intrants agricoles et d’une couverture plus étendue des filets sociaux, ainsi que les secteurs et entreprises les plus touchés.

Comme le souligne Jeune Afrique, cette aide de 886,2 millions de dollars représente 100 % de la quote-part de la Côte d’Ivoire. La quote-part étant un chiffre attribué par le FMI à chaque pays en fonction de sa position relative dans l’économie mondiale et qui permet de définir le montant de l’aide financière qu’un État membre peut obtenir de l’institution. Celle-ci prévoit que chaque pays membre puisse emprunter jusqu’à 200% de sa quote-part annuellement et puisse avoir au maximum un encours de crédit de 600 % de sa quote-part auprès de l’institution. Sachant que ces limites d’accès peuvent être relevées dans des circonstances exceptionnelles.

A lire aussi : Coronavirus : en Côte d’Ivoire, des mesures pour préserver le pouvoir d’achat des ménages

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Dans un message vidéo diffusé sur Internet, samedi 19 septembre 2020, le président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, s’est exprimé sur la situation politique en Côte d’ivoire.  L’ex-Codétenu de Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale, qui demande au président...
L'Archevêché de Conakry est monté au créneau pour dénoncer une expropriation des biens de l'Eglise par les habitants du village de Kendoumayah situé au sein de la préfecture de Coyah. Selon La Croix, les villageois ont barricadé, dimanche 20 septembre, l’entrée et la sortie de Kendoumayah pour procéder au lotissement d’un...
Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter