Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Côte d’Ivoire reçoit une aide de près de 900M$ du FMI pour faire face à la pandémie
Covid-19

Alors que les autorités ivoiriennes tablaient sur une croissance de 7,5% en 2020, les effets du Covid-19 vont malheureusement bouleverser cette belle embellie. Face à ce préjudice sanitaire (916 cas confirmés, 303 guéris et 13 décès pour le moment), le Fonds monétaire international (FMI), satisfait de la politique d’Alassane Ouattara en la matière, a donc décidé de soutenir Abidjan via une aide de 886,2 M$.

Selon l’institution basée à New-York, l’impact de la pandémie sera considérable en Côte d’Ivoire et évoque dès à présent une détérioration rapide de l’économie domestique. Toutefois, le FMI estime que les autorités locales ont riposté promptement à la situation en s’appuyant sur des mesures médicales d’urgence et un plan de riposte économique ambitieux.

Ce dernier représente en effet 1,5 % du PIB national pour 2020. Et a pour but de soutenir le revenu des populations les plus vulnérables, par le biais de mesures d’appui aux intrants agricoles et d’une couverture plus étendue des filets sociaux, ainsi que les secteurs et entreprises les plus touchés.

Comme le souligne Jeune Afrique, cette aide de 886,2 millions de dollars représente 100 % de la quote-part de la Côte d’Ivoire. La quote-part étant un chiffre attribué par le FMI à chaque pays en fonction de sa position relative dans l’économie mondiale et qui permet de définir le montant de l’aide financière qu’un État membre peut obtenir de l’institution. Celle-ci prévoit que chaque pays membre puisse emprunter jusqu’à 200% de sa quote-part annuellement et puisse avoir au maximum un encours de crédit de 600 % de sa quote-part auprès de l’institution. Sachant que ces limites d’accès peuvent être relevées dans des circonstances exceptionnelles.

A lire aussi : Coronavirus : en Côte d’Ivoire, des mesures pour préserver le pouvoir d’achat des ménages

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un an après un référendum constitutionnel entaché de fraudes, des centaines d’opposants guinéens ont été blessés, torturés, emprisonnés, et plusieurs dizaines ont perdu la vie dans des affrontements d’une violence inouïe, selon de nombreux observateurs locaux et internationaux. Ces persécutions se sont amplifiées depuis octobre dernier, au lendemain de la...
Mercredi 24 février 2021 à Abidjan, le docteur Assoa Adou, secrétaire général du front populaire ivoirien (FPI) proche de Laurent Gbagbo, a annoncé le retour de l’ex-président ivoirien en Côte d’Ivoire. Il  a révélé l’information au cours d’une rencontre qui s’est tenue en présence de madame Simone Éhivet Gbagbo (deuxième...
Le dauphin de Mahamadou Issoufou, Mohamed Bazoum est élu président du Niger avec 55,75% des voix. Le candidat du PNDS s’est imposé face à Mahamane Ousmane (44,25%). Le mardi 23 février 2021, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé les résultats de l’élection présidentielle « Les voix obtenues valides se...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...