Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Coronavirus : en Côte d’Ivoire, des mesures pour préserver le pouvoir d’achat des ménages
coronavirus - mesures - Côte d'Ivoire

La Côte d’Ivoire a pris de nouvelles dispositions pour freiner la propagation du Covid-19. Le Gouvernement a également annoncé une série de mesures pour soutenir les petites entreprises et les populations les plus modestes. L’objectif : éviter que la crise sanitaire ne laisse place à une crise sociale. 

Depuis le 11 mars, date à laquelle le premier cas de coronavirus a été déclaré en Côte d’Ivoire, le pays compte 574 contaminations confirmées, dont 85 personnes guéries et 5 décès. Si la situation est loin d’être aussi préoccupante qu’en Europe ou aux Etats-Unis, limiter les contacts physiques est un véritable défi dans un pays où les interactions sont au fondement même de la vie sociale. 

Pour lutter contre la propagation du virus, les mesures barrières ont été renforcées. Le port du masque est désormais obligatoire, notamment dans le Grand Abidjan. Le Gouvernement assure veiller à leur disponibilité et à leur gratuité, en particulier pour le personnel de santé. Toutes les personnes fragiles, comme les personnes âgées ou souffrant de maladies chroniques doivent rester confinées à leur domicile. Les déplacements sont quant à eux réduits aux stricts besoins essentiels et le télétravail privilégié. A l’occasion d’un point presse, le ministre de l’Economie numérique et de la Poste Mamadou Sanogo rappelait que le travail à distance était un levier pour “décongestionner les bureaux et continuer à produire”. Il a également appelé le secteur éducatif à privilégier le e-learning

Un fonds de 200 milliards de FCFA pour soutenir les PME

Alors que comme dans la plupart des pays du monde, l’économie tourne au ralenti, la Côte d’Ivoire prépare déjà la sortie de crise. Et redouble d’efforts pour freiner le retentissement de la crise sur l’économie. Le 1er avril dernier, le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a annoncé l’adoption d’un plan de soutien à l’économie. Doté de 650 milliards de FCFA, il doit servir à préparer une reprise rapide des activités dès que la pandémie aura pris fin. 

Dans ce cadre, préserver l’emploi et la survie des petites entreprises est une priorité. Le Gouvernement a à ce titre annoncé que les contrôles fiscaux et le paiement des taxes forfaitaires pour les petits commerçants et artisans étaient reportés de trois mois. L’acquittement des impôts, des taxes et des charges sociales est également différé sur la même période. Le ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises Félix Anoblé a par ailleurs annoncé la création d’un fonds de soutien et de garantie aux PME de 200 milliards de FCFA. 

Des mesures de soutien sont également instaurées pour les populations les plus modestes. Les factures d’eau des mois d’avril et de mai seront prises en charge pour 316 000 ménages, soit 2 millions de citoyens, a fait savoir le Gouvernement

La Première Dame Dominique Nouvian Ouattara apporte son soutien au personnel soignant

Sur le terrain, les acteurs de la solidarité s’engagent à leur tour pour apporter leur aide à ceux qui en ont le plus besoin. C’est le cas de la Fondation Children of Africa, qui mène toute l’année des actions au profit de la protection des enfants et de l’autonomisation financière des femmes africaines. Sa fondatrice, la Première Dame Dominique Nouvian Ouattara, a organisé à Abidjan une distribution de produits alimentaires et sanitaires. Un don à hauteur de 200 millions de FCFA, dont la répartition a été assurée par une cinquantaine de bénévoles. En guise de soutien au personnel soignant, particulièrement éprouvé par la crise sanitaire, la Fondation Children of Africa a également offert des produits sanitaires, pour un montant de 30 millions de FCFA. 

A cette occasion, Dominique Nouvian Ouattara a invité tous les Ivoiriens à agir à leur niveau pour prendre part à la solidarité nationale, tout en respectant les consignes sanitaires  : “Loin de dresser des barrières entre nous, le Covid-19 doit nous permettre de réaffirmer les valeurs d’humanisme et de solidarité qui font de la Côte d’Ivoire le pays de la vraie fraternité”.  

Un appel qui semble avoir été entendu du côté des footballeurs ivoiriens. Tandis qu’Eric Bailly a lui aussi fait don de vivres aux populations modestes d’Abidjan, Didier Drogba a proposé de faire de l’hôpital de sa fondation à Abidjan un centre de dépistage du coronavirus. 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...