Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Guinée-Bissau prend des mesures contre la prolifération du Covid-19
Covid-19

A l’image de grands nombre d’Etats touchés par le nouveau coronavirus, la Guinée-Bissau – bien qu’épargnée pour le moment – a décidé mercredi 18 mars de renforcer ses mesures sanitaires dans ce dossier particulièrement sensible.

Sans surprise, c’est le manque de discipline de la population qui a poussé le gouvernement à prendre cette décision. Selon le site Dakar Actu, le nouveau président, Umaro Sissoco Embalo, a en effet officialisé la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes. Et cela, pour une durée indéterminée. Une mesure qui s’applique également aux marchés.

Toutefois, les produits de première nécessité bénéficient encore d’une dérogation, mais doivent être soumis au contrôle des services sanitaires.

Pour information, le chef d’Etat a appelé “toute la population à collaborer ensemble dans le respect de la mise en oeuvre de ces mesures”. Avant d’ajouter que “toute personne qui ne les respectera pas (en subira les conséquences)”. A ce jour, le pays ne compte toujours pas de citoyen testé positif au Covid-19.

A lire aussi : Les résultats définitifs confirment Umaro Sissoco Embalo comme président de la Guinée-Bissau

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...