Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Burkina Faso frappé de plein fouet par le manque à gagner en provenance de la Chine
Burkina Faso Chine

Très dépendant du géant asiatique sur le plan économique, le Burkina-Faso subit de plein fouet l’effet covid-19 et s’attend à des lendemains difficiles.

Dans les faits, la Chine se positionne comme la 14 ème destination des produits burkinabè avec 0,4% des exportations totales. Les principaux produits burkinabè exportés étant, entre autres, les graines de sésame (95%), les minerais de manganèse (4%) ou encore la gomme arabique, relaie le site Burkina 24.

Une onde de choc que commente sans ménagement un vendeur de cycles et cyclomoteurs de la capitale, Ouagadougou :

« Avec l’apparition du virus, c’est devenu compliqué. Personne ne peut aller en Chine. Il risque d’y avoir une pénurie dans la chaîne d’approvisionnement. On ne sait plus à quel saint se vouer. Le Nigéria a aussi fermé sa frontière. On ne sait pas combien de temps va durer cette situation. »

Même son de cloche du côté d’un commerçant-grossiste sollicité par le média :

« On peut avoir la marchandise en France, à Dubaï, mais ce sont les prix qui sont différents. Il y a le Nigéria qui était un gros fournisseur, mais actuellement la frontière est fermée. Le regard est tourné sur les Emirats, mais ce n’est pas comme la Chine. »

De son côté, Issa Benjamin Baguian, directeur général de l’APEX, Agence pour la promotion des exportations du Burkina, est également monté au créneau pour analyser cet épineux dossier :

« Au regard du niveau élevé de certains produits tels que le sésame qui fait partie de nos principaux produits d’exportation, l’apparition du coronavirus a eu un impact certain sur les échanges commerciaux. Sur le sésame, les grands exportateurs burkinabè sentent les effets du coronavirus. En effet, des commandes sont en souffrance, car la partie chinoise a demandé leur suspension. En plus, le prix d’achat qui était de 635 francs, le kilo a connu une baisse, passant à 585 francs le kilo après l’apparition du virus avant de rebondir légèrement à 605 francs cette semaine. En plus, beaucoup d’usines sont fermées à cause du virus. Et cela ralentit fortement les exportations avec les pays partenaires comme le Burkina Faso. »

A suivre donc…

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien chef de l’État ivoirien, Laurent Gbagbo, qui a crée un nouveau parti d’opposition a affirmé vouloir faire de la politique jusqu’à sa mort, le tout en assurant préparer son départ. Laurent Gbagbo, figure d’opposition ivoirienne a présenté le 19 octobre 2021, son nouveau mouvement politique de gauche et aux...
Les « bandits » continuent de sévir dans le nord-ouest et le centre du Nigéria.  Vol de bétail, pillages et kidnappings font rage dans la région.  Une fois encore, le nord-ouest du Nigéria doit faire face à des exactions de « bandits ». Le 17 octobre, des groupes armés ont attaqué un marché dans...
José Maria Neves, candidat de gauche, a remporté la présidentielle dès le premier tour avec 51,5 % des voix. Dimanche 17 octobre 2021, le Parti (de gauche) africain pour l’indépendance du Cap-Vert (PAICV) l’a emporté dès le premier tour de présidentielle. Un véritable exemple démocratique pour l’Afrique de l’Ouest. Des résultats...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...