Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Nigeria : 15 % du projet en fonds propres consacrés au gazoduc Ajaokuta-Kaduna-Kano

Le Nigeria vient d’annoncer son souhait d’injecter des fonds propres dans le financement du gazoduc Ajaokuta-Kaduna-Kano. Ce projet fait partie du plan de développement de pipelines reliant le Nigeria aux pays d’Afrique du Nord. L’objectif est d’améliorer l’approvisionnement du pays en électricité.  

 Le Nigeria va participer au financement du gazoduc qui va relier Ajaokuta-Kaduna-Kano. Le pipeline est long de 614 kilomètres. C’est la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) qui est en charge du développement du projet. Ce pipeline est une étape du projet de fourniture du gaz à l’Europe via un gazoduc Trans Sahara Gas Pipeline (TSGO) et du gazoduc Nigeria-Maroc.

Le gazoduc AKK doit pouvoir porter la capacité de production d’électricité de ce pays de 200 millions d’habitants à 10 000 MW et ainsi faciliter l’accès à l’électricité.

Le président Muhammadu Buhari a validé la composition d’un groupe de travail sur la coordination de la réforme du secteur de l’énergie. Le vice-président Yemi Osinbajo en prendra la direction.

L’ambition gouvernementale est de repositionner le secteur de l’énergie en consolidant les efforts des gouvernements fédéraux et des États. Zainab Ahmed, la ministre nigériane des Finances a précisé que le gazoduc stratégique Ajaokuta-Kaduna-Kano sera financé par la compagnie publique NNPC à hauteur de 15 %. C’est le bailleur chinois Sinosure qui financera via un emprunt les 85 % du projet.

Si le contexte international est difficile, le Nigéria a toutefois décidé de maintenir le projet. Le Nigeria ne fait pas exception à la règle et se prépare à une nouvelle crise.  La montée en puissance de la grippe « Cov-19 » a créé un ralentissement de l’économie mondiale et une baisse de la demande pétrolière, alors que ni les pays Opep et non Opep ne soient parvenus à une solution.

En dépit des turbulences du contexte international ; le sénat a tout de même donné son accord la semaine dernière pour un emprunt de 22,7 milliards de dollars.

Source : La Tribune Afrique

 

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...