Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mauritanie et Sénégal :  un nouvel accord de coopération sur la pêche

Les présidents sénégalais et maliens se sont rencontrés lors d’une visite de 48h de Macky Sall à Nouakchott. La rencontre avait pour objet les enjeux économiques de deux pays. Les échanges furent fructueux et se sont soldés par la signature de six accords de coopération dans les secteurs des transports, des mines, de l’énergie, de la transhumance et de la pêche.

Les président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani et sénégalais Macky Sall se sont rencontrés pour affermir et définir le cadre de la coopération de leurs pays sur le secteur de la pêche. La rencontre s’est tenue dans un climat apaisé ; Macky Sall saluant le geste de son homologue mauritanien qui avait annulé les amendes infligées à des pécheurs pour violation des accords sur la pêche.  Macky Sall a ainsi déclaré : « Je pense qu’après cette visite, nous pouvons être fiers de parler à nos compatriotes pêcheurs, même si j’ai condamné fermement leur action, car ce n’est pas par la violence que l’on règle les questions. Nous ouvrons une nouvelle page dans la gestion des accords de pêche entre les deux pays ».

Le président Ghazouani s’est quant à lui exprimé sur les liens séculaires qui unissent les deux pays. En effet les mesures prises en direction des pêcheurs sénégalais, traduisent l’attachement deux peuples. Macky Sall en a convenu en mettant l’accent sur l’aide apportée aux éleveurs mauritaniens durant la Tabaski.

Et le président Macky Sall de déclarer :« Nous avons fait la même chose pour la transhumance du bétail. Nous avons élargi aussi le temps qu’il fallait aux éleveurs mauritaniens qui amenaient leur bétail pendant la Tabaski et ils auront au moins 45 jours après la fête et 45 jours avant de façon à travailler de façon à travailler plus tranquille ».

Outre les considérations économiques sur les secteurs clefs des deux pays amis ; les deux chefs d’État ont sur le sujet de la sécurité au Sahel. Ils ont ainsi réaffirmé leur détermination dans la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’ouest et au le Sahel.

Source : RFI

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Samedi 21 mai 2022, une attaque djihadiste à priori perpétrée par l’Organisation État islamique de l’Afrique de l’Ouest (EIAO), a fait au moins 30 morts dans le village de Mudu, dans l’État de Borno, près de la frontière avec le Tchad, dans la région Nord-Est du Nigeria. Il s’agirait d’une...
Les corps sans vie des huit mineurs bloqués à 700 mètres sous terre depuis le 16 avril dernier, dans la mine de Perkoa au Burkina Faso, ont finalement été retrouvés. A Perkoa, le temps semblait s’être figé depuis le 16 avril 2022. Quarante jours. Quarante jours de recherches effrénées pour...
Alpha Condé qui est âgé de 84 ans est autorisé à quitter le pays et ce en dépit des poursuites engagées contre lui.   Le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) a pris la décision d’autoriser Alpha Condé, l'ancien président renversé en 2021, à se rendre à l'étranger pour...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...