Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Gambie suspend les véhicules de transport en commun sénégalais sur son territoire
Karang

Le président du syndicat des transporteurs gambiens, Omar Ceesay, a annoncé mercredi 19 février que les véhicules de transport en commun sénégalais devenaient “persona non grata” sur le territoire.

Selon l’Agence Ecofin, cette décision n’est autre que “la réponse proportionnelle aux multiples exactions dont sont victimes les transporteurs gambiens, qui à maintes reprises sont interceptés et menacés par leurs homologues sénégalais au poste frontalier de Karang, (à l’est du pays)”.

Le média explique dans la foulée que la fréquence des dessertes entre les deux Etats est la source de cet épineux problème “diplomatique”. Car, “pour les transporteurs sénégalais de Karang, un seul bus par jour doit être autorisé à embarquer à partir de Banjul (la capitale gambienne) pour se rendre à Dakar. Une position que rejettent fermement les transporteurs gambiens. Ce principe (allant) à l’encontre du principe de la libre circulation des biens et des personnes dans la région CEDEAO”.

A suivre donc…

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Relativement épargné par la pandémie de coronavirus, le pays d'Afrique de l'Ouest doit sa résilience à la réactivité des autorités publiques. Sous couvre-feu depuis presque deux mois, les habitants d'Abidjan redécouvrent progressivement leurs habitudes pré-crise sanitaire. La vigilance reste cependant de mise, comme le leur a rappelé leur président, Alassane...
Berlin annonce que l'armée allemande va bénéficier de plus de soutien humain et logistique dans sa lutte contre le djihadisme galopant au Mali.  Selon France TV Info, le géant outre-Rhin va "renforcer sa présence (sur le territoire) régulièrement en proie à des attaques sanglantes. La participation de la Bundeswehr à la...
Le gouvernement ivoirien annonce un taux national de couverture d’électricité de 71% désormais, contre 33% à fin 2011 et 69 % à fin 2019. Entre janvier et mars 2020, 186 localités supplémentaires ont été mises en service en Côte d'Ivoire dans le cadre du Programme national d’électrification rurale (PRONER). Un...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter