Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Gambie suspend les véhicules de transport en commun sénégalais sur son territoire
Karang

Le président du syndicat des transporteurs gambiens, Omar Ceesay, a annoncé mercredi 19 février que les véhicules de transport en commun sénégalais devenaient “persona non grata” sur le territoire.

Selon l’Agence Ecofin, cette décision n’est autre que “la réponse proportionnelle aux multiples exactions dont sont victimes les transporteurs gambiens, qui à maintes reprises sont interceptés et menacés par leurs homologues sénégalais au poste frontalier de Karang, (à l’est du pays)”.

Le média explique dans la foulée que la fréquence des dessertes entre les deux Etats est la source de cet épineux problème “diplomatique”. Car, “pour les transporteurs sénégalais de Karang, un seul bus par jour doit être autorisé à embarquer à partir de Banjul (la capitale gambienne) pour se rendre à Dakar. Une position que rejettent fermement les transporteurs gambiens. Ce principe (allant) à l’encontre du principe de la libre circulation des biens et des personnes dans la région CEDEAO”.

A suivre donc…

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors qu'Isatu Touray, vice-présidente gambienne, souffre désormais du nouveau coronavirus, le chef d'Etat, Adama Barrow, a choisi mercredi 29 juillet de se mettre en quarantaine; Les mesures sanitaires liées au Covid-19 l'imposant en toute logique. "M. Barrow sera en isolement pour deux semaines", a confirmé le même jour sur Twitter...
Après le décès soudain le 8 juillet dernier de l'ex-Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, candidat déclaré à la présidentielle ivoirienne d'octobre 2020 - et cela après deux mois d'hospitalisation en France pour des problèmes cardiaques - le chef d'Etat, Alassane Ouattara, pourrait briguer un troisième mandat à la tête du...
Déterminé à remonter sur la plus haute marche de la hiérarchie ghanéenne, l'ex-président, John Dramani Mahama (24 juillet 2012 - 7 janvier 2017), a décidé de miser sur une colistière pour parvenir à ses fins. Il s'agit de Jane Naana Opoku-Agyemang, enseignante de profession. Le président sortant, Nana Akufo-Addo, chef de file du...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter