Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Coronavirus et Afrique : l’Egypte annonce la présence d’un premier cas de contamination

Le 14 février l’Egypte a confirmé le diagnostic :  un cas de contamination au coronavirus désormais appelé Covid-19 a été identifié et a été immédiatement hospitalisé et mis en quarantaine.

Le cas en présence est un « étranger » qui ne présente cependant aucun symptôme grave. Il a pourtant bien été diagnostiqué comme atteint par le coronavirus. « Le ministère a pris des mesures préventives et surveille le patient … qui est stable » a annoncé Khaled Megahed, le porte-parole du ministère égyptien de la Santé.

Il s’agit du tout premier cas de contamination au coronavirus observé en Afrique.  Les pays africains sont très attentifs à la survenue éventuelle de cas de sujets atteint par le virus. Ainsi certains pays comme le Kenya ou le Soudan ont annoncé des cas suspects.

A date le coronavirus a déjà contaminé 66 000 personnes et causé le décès de 1 500 personnes en Chine. Confrontées à l’urgence sanitaire, la plupart des compagnies aériennes africaines ont suspendu leurs vols en direction de la Chine.

Est à remarquer l’attitude de l’Ethiopie qui n’a pas mis en place de procédures structes en matière de précaution sanitaire. « Nous ne devons pas isoler la Chine. Nous ne devons pas marginaliser les passagers chinois. Ce que nous devons faire, c’est contrôler les passagers conformément aux directives de l’OMS » a déclaré Tewolde Gebremariam, PDG du groupe Ethiopian Airlines.

La compagnie a cependant lundi dernier mis en place un contrôle des passagers. Si les mesures de protections sanitaires sont indispensables et freinent les déplacements des populations ; le coronavirus en général, et africain en particulier.

En effet la Chine est depuis plusieurs années un important fournisseur pour les importateurs.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les causes de la mort de trois manifestants lors du blocage d’un convoi militaire français au Niger en novembre 2021 demeurent inconnues. En décembre 2021, le président nigérien avait ouvert une enquête sur les affrontements qui avaient éclaté au passage d’un convoi de l’opération « Barkhane ». Or le 17 mai, le gouvernement a annoncé...
Selon Geneviève Begkoyian, responsable santé à l’Unicef en République démocratique du Congo, on assiste à une véritable « catastrophe » en Afrique en matière de couverture vaccinale. En cause, la pandémie de Covid-19. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Unicef se sont exprimés sur les effets de la pandémie de Covid-19...
Le porte-parole du gouvernement a annoncé que le Mali envisage de « se retirer de tous les organes » du G5 Sahel créé en 2004.   Le Mali se retire du G5 Sahel. Les autorités maliennes, ont annoncé le 15 mai « se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...