Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : Séguéla, le gisement d’or qui vaut son pesant … d’or

La compagnie minière canadienne Roxgold revoit à la hausse les estimations du projet aurifère Séguéla. L’augmentation des réserves vient confirme les ambitions de la Côte d’Ivoire sur le secteur aurifère.

Les estimations actualisées des ressources minérales du projet aurifère appelé Séguéla ont permis d’évaluer à 7% l’augmentation des ressources. Les ressources minérales dites interférées ont aussi connu une hausse de 1,2% à 471 000 onces, selon les chiffres de mars 2019. Le programme de forage de Séguéla a accordé la priorité à la délimitation et à la définition des ressources des gisements satellites des mines d’Ancien, d’Agouti, de Boulder et le gisement d’Antenna.

Sur Antenna qui est le gisement principal du projet Séguéla, les mises à jour font état de 529 000 onces à 2,3g/t et d’une ressource minérale interférée de 64 000 onces à 2,2 g / t. Le forage à Ancien, riche de minerais à haute teneur sur des largeurs significatives, se poursuit avec deux plateformes axées sur le forage d’extension au sud et en profondeur du gisement.

Concernant deux autres plateformes que sont Agouti et Boulder ; le forage continue en se concentrant sur la couverture de zones délimitées. Loin de se contenter de ces belles perspectives Roxgold a identifié 22 autres nouvelles cibles à potentiel. La compagnie souhaite conclure l’évaluation économique préliminaire du projet au deuxième trimestre 2020.

« L’accélération des activités d’exploration à Séguéla en 2019 nous a permis d’avoir les premières estimations de ressources minérales NI 43-101 pour Agouti, Ancien et Boulder, et d’augmenter les ressources prévues pour Antenna, entrainant une hausse de la valeur totale du projet », a indiqué le vice-président de Roxgold.

Les excellentes perspectives de Séguéla mobilisent les ambitions de la Côte d’Ivoire sur le secteur aurifère. La Côte d’Ivoire est le septième producteur d’or en Afrique ; après l’Afrique du Sud, le Ghana, le Mali, la Tanzanie, le Burkina Faso et la RDC.

Le pays connaît une hausse constante de sa production depuis 2011. Pour l’année 2020, le pays s’attend à une production de 30 tonnes d’or.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Une fois de plus, Guillaume Soro ne s'est pas présenté au  cabinet de la juge d'instruction Sabine Khéris, qui l'a convoqué mercredi 24 novembre 2011, pour l’entendre dans le cadre de l’affaire qui l’oppose à Michel Gbagbo, le fils de l’ancien président ivoirien. L'ex-premier ministre a brillé par son absence au tribunal de...
Lomé va mettre en place un mécanisme de facilitation d’accès à l’électricité pour les populations à faibles revenus. Ce fonds devrait permettre une couverture totale du territoire à l'horizon 2030. Une initiative urgente car 52,4 % des Togolais, seulement, bénéficient d'un accès énergétique à l'instant T. "Notre objectif est de...
La fin de l'année 2021 devrait marquer une couverture 4G du territoire béninois de l'ordre de 75%. "Nous nous sommes fixé comme objectif l'autonomisation numérique de nos communautés (...) Il est de notre responsabilité de veiller à ce que chaque Béninois ait un accès équitable à des services qui lui...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...