Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
La Corne de l’Afrique menacée par une invasion de criquets
La Corne de l'Afrique subit une invasion de criquets pèlerins

Selon une information de l’agence de presse chinoise, Xinhua, l’Erythrée compte mettre “le bleu de chauffe” afin de lutter contre les effets néfastes d’une invasion de criquets pèlerins au sein de la corne africaine. Dans les faits, cette dernière menace purement et simplement la sécurité alimentaire de la région.

Le communiqué oublié par Asmara ne laisse ainsi pas de place au doute :

« Dans le cadre de ses solides programmes de sécurité alimentaire et compte tenu des menaces permanentes d’invasion acridienne, le ministère de l’Agriculture a mis au point de robustes mécanismes de prévention et de contrôle du fléau. (Ce dernier) a également mis en place des systèmes d’opérations terrestres d’alerte précoce pour le suivi périodique des saisons de reproduction des criquets. Mais aussi mobilisé de la main-d’œuvre et plusieurs crédits stratégiques pour prospecter et contrôler les zones de reproduction avant la propagation d’une éventuelle invasion. »

Le gouvernement local précise d’ailleurs dans la foulée que « la vaste zone de reproduction de l’Érythrée est une menace pour elle-même et pour les pays voisins. (En ce sens), le ministère de l’Agriculture a conçu (au fil des ans) des stratégies et des plans d’action efficaces pour prévenir les dommages potentiels ».

A suivre donc …

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Dans un message vidéo diffusé sur Internet, samedi 19 septembre 2020, le président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), Charles Blé Goudé, s’est exprimé sur la situation politique en Côte d’ivoire.  L’ex-Codétenu de Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale, qui demande au président...
L'Archevêché de Conakry est monté au créneau pour dénoncer une expropriation des biens de l'Eglise par les habitants du village de Kendoumayah situé au sein de la préfecture de Coyah. Selon La Croix, les villageois ont barricadé, dimanche 20 septembre, l’entrée et la sortie de Kendoumayah pour procéder au lotissement d’un...
Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter