Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Google car : le géant US ne veut prendre aucun risque avec les piétons
Google car

Le saviez-vous ? Le géant de l’Internet a déposé en 2016 aux États-Unis le brevet d’une substance adhésive appliquée sur la carrosserie de ses voitures autonomes parcourant le monde en quête de nouvelles images. Le but ? Protéger les piétons contre un risque de collision et donc de blessure.

Concrètement, même si cela semble assez curieux, cette matière novatrice serait en mesure de scotcher les passants sur le pare-choc des véhicules Google en cas de heurt et ne pourraient pas rebondir. Si cette hypothèse semble farfelue, les ingénieurs de la filiale de la société Alphabet sont, eux, bel et bien sérieux. Et confirment ainsi qu’elle souhaite renforcer ses efforts en matière de responsabilité sociétale.

Le brevet précise en effet que cette couche spéciale enduira le capot, mais aussi les ailes et pare-chocs avant du véhicule : “L’adhésif lie en conséquence le piéton au véhicule pour qu’il reste solidaire de ce dernier jusqu’à l’arrêt afin qu’il ne soit pas projeté. Ce qui évite un impact secondaire entre le piéton et la route ou tout autre objet”, justifie le document.

La firme de Mountain View révèle parallèlement que la surface adhésive dispose d’un revêtement supplémentaire permettant à la substance de ne pas “amasser” tous les moucherons durant les trajets. Celui-ci craquera, au final, uniquement lorsqu’un impact avec un objet plus lourd interviendra, souligne le média, Numerama.

Pour information, l’entreprise fondée par Larry Page et Sergueï Brin en 1998, a annoncé que ce projet n’aboutira pas avant 2021.

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...