Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Coronavirus : les Cap-Verdiens misent sur le fenouil… à tort
Fenouil Cap-Vert coronavirus

Suite à une fake news en provenance du Brésil indiquant que le fenouil infusé permettait de lutter contre le coronavirus, les Cap-Verdiens se ruent désormais en masse sur cette plante. Et cela, alors que le pays n’est pas touché par le fléau (aucun cas détecté officiellement).

Conséquence : le prix du fenouil explose sur l’Archipel puisque son coût est à présent multiplié par deux. “Deux mains pleines de fenouil étaient vendues 50 escudos (50 centimes d’euros). Mais maintenant, c’est 100 escudos”, confirme ainsi une vendeuse de Praia (la capitale), auprès de BFM.

Une seconde ajoute de son côté que “le fenouil est généralement acheté pour traiter les problèmes digestifs. (Face à la situation), les gens en achètent beaucoup plus et disent que c’est pour prévenir le coronavirus”.

Selon le média, “ce soudain engouement, constaté depuis le début de la semaine dernière, découle (en fait) d’un message viral venu du Brésil. (Ce dernier) ayant circulé de pages Facebook en discussions WhatsApp, affirmant qu’un infectiologue brésilien aurait recommandé de boire du thé au fenouil deux fois par jour pour lutter contre le virus”.

Une information, qui au final, ne repose sur aucune donnée scientifique tangible, rappelle l’Institut Pasteur.

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dimanche 11 avril, les Béninois se sont rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Ce sont cinq millions d'électeurs qui doivent voter pour élire le nouveau président. Les électeurs béninois ont eu l’opportunité de voter ce dimanche alors que les bureaux étaient ouverts entre 7h et 16H....
Dorénavant les « jetons non fongibles », une technologie qui permet d’authentifier une œuvre numérique,  permettent d’ouvrir un nouveau marché de l’art pour les crypto-artistes. L’art contemporain ghanéen a émergé depuis quelques temps sur la scène internationale grâce à des artistes comme Amoako Boafo, plasticien qui a inspiré la collection printemps-été de...
Le contingent tchadien victime d’une attaque violente était déployé à Aguelhok, dans le nord-est du Mali.  Le vendredi 2 avril une attaque dans le nord-est du Mali, a fait quatre victimes parmi les troupes de l’ONU. L’attaque est attribuée à des djihadistes. Les quatre casques bleus, les soldats de la Force de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...