Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Coronavirus : les Cap-Verdiens misent sur le fenouil… à tort
Fenouil Cap-Vert coronavirus

Suite à une fake news en provenance du Brésil indiquant que le fenouil infusé permettait de lutter contre le coronavirus, les Cap-Verdiens se ruent désormais en masse sur cette plante. Et cela, alors que le pays n’est pas touché par le fléau (aucun cas détecté officiellement).

Conséquence : le prix du fenouil explose sur l’Archipel puisque son coût est à présent multiplié par deux. “Deux mains pleines de fenouil étaient vendues 50 escudos (50 centimes d’euros). Mais maintenant, c’est 100 escudos”, confirme ainsi une vendeuse de Praia (la capitale), auprès de BFM.

Une seconde ajoute de son côté que “le fenouil est généralement acheté pour traiter les problèmes digestifs. (Face à la situation), les gens en achètent beaucoup plus et disent que c’est pour prévenir le coronavirus”.

Selon le média, “ce soudain engouement, constaté depuis le début de la semaine dernière, découle (en fait) d’un message viral venu du Brésil. (Ce dernier) ayant circulé de pages Facebook en discussions WhatsApp, affirmant qu’un infectiologue brésilien aurait recommandé de boire du thé au fenouil deux fois par jour pour lutter contre le virus”.

Une information, qui au final, ne repose sur aucune donnée scientifique tangible, rappelle l’Institut Pasteur.

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sept candidats se présentaient et samedi les Togolais se sont rendus aux urnes pour élire leur prochain président. Aucun incident majeur n’est à déplorer. C’est à 16h que les 9.383 bureaux de vote du pays ont fermé. Et le dépouillement a pu commencer. Dans chaque bureau de vote, les bulletins...
Après plusieurs péripéties au cours du premier dialogue politique, les pourparlers ont abouti à une « réforme » de la Commission électorale indépendante. Mais cette révision est contestée par l’opposition qui reproche  au pouvoir de s’être octroyé la part du lion dans la nomination des 15 membres de la CEI devant...
La compagnie pétrolière Tullow Oil est autorisée par les autorités ghanéennes à pratiquer la technique du torchage dans les champs pétroliers TEN et Jubilee. Une dérogation exceptionnelle accordée à la société qui traverse des turbulences. La compagnie pétrolière et gazière Tullow Oil est autorisée par les autorités concernées à pratiquer la...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter