Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Coronavirus : les Cap-Verdiens misent sur le fenouil… à tort
Fenouil Cap-Vert coronavirus

Suite à une fake news en provenance du Brésil indiquant que le fenouil infusé permettait de lutter contre le coronavirus, les Cap-Verdiens se ruent désormais en masse sur cette plante. Et cela, alors que le pays n’est pas touché par le fléau (aucun cas détecté officiellement).

Conséquence : le prix du fenouil explose sur l’Archipel puisque son coût est à présent multiplié par deux. “Deux mains pleines de fenouil étaient vendues 50 escudos (50 centimes d’euros). Mais maintenant, c’est 100 escudos”, confirme ainsi une vendeuse de Praia (la capitale), auprès de BFM.

Une seconde ajoute de son côté que “le fenouil est généralement acheté pour traiter les problèmes digestifs. (Face à la situation), les gens en achètent beaucoup plus et disent que c’est pour prévenir le coronavirus”.

Selon le média, “ce soudain engouement, constaté depuis le début de la semaine dernière, découle (en fait) d’un message viral venu du Brésil. (Ce dernier) ayant circulé de pages Facebook en discussions WhatsApp, affirmant qu’un infectiologue brésilien aurait recommandé de boire du thé au fenouil deux fois par jour pour lutter contre le virus”.

Une information, qui au final, ne repose sur aucune donnée scientifique tangible, rappelle l’Institut Pasteur.

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...