Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire et tourisme :  nouveau plan stratégique pour devenir la 5è destination d’Afrique

Le plan stratégique nationale de développement est aussi ambitieux pour le pays que son nom « Sublime Côte d’Ivoire » le laisse penser. L’objectif est de faire entrer la Côte d’Ivoire dans le Top 5 des destinations d’Afrique, et ce d’ici à 2025.

 La Côte d’Ivoire continue de déployer sa stratégie de développement économique, y compris dans le domaine du tourisme. Le ministre ivoirien du Tourisme Siandou Fofana a ainsi précisé : « La stratégie ”Sublime Côte d’Ivoire” a pour objectif de positionner notre pays comme la cinquième destination touristique africaine avec cinq millions de touristes internationaux à l’horizon 2025 ».

Dans le cadre de « Sublime Côte d’Ivoire », plan de développement du secteur touristique, l’ouverture de « Serena Village » est prévue pour 2022.  « Serena Village » est situé à Bietry, la zone résidentielle de luxe d’Abidjan. Le site comprend un hôtel cinq étoiles, un centre commercial avec des aires de divertissement, une marina, des résidences et des bureaux de standing.

Le budget annoncé est à hauteur des ambitions : 47 millions de dollars. Le projet devrait permettre la création de 8400 emplois dont 2000 directs. Les autres projets inclus dans « Sublime Côte d’Ivoire » concernent l’ouverture de 70 parcs à thèmes à Abidjan et à l’intérieur du pays, ainsi qu’une grande plage.

Le tourisme d’affaires fera également l’objet de nouveaux aménagements. L’ »Abidjan Business City», futur centre national des conférences est déjà en construction. Ce programme doit coûter 3 200 milliards de francs CFA, soit environ 5,4 milliards de dollars, dont la moitié financée par l’Etat.

L’objectif est de doubler le nombre de visiteurs par an au cours de prochaine décennie, selon le ministère. Aussi le tourisme contribuerait dorénavant pour 6,25% du PIB et jusqu’à 8% en 2025. Le ministre ivoirien du Tourisme Siandou Fofana est mobilisé afin mobiliser des fonds et générer des investissements étrangers. Les projets ivoiriens suscitent de l’intérêt.

Ainsi, Siandou Fofana a récolté 5 milliards de dollars de promesses à Dubaï.  Les investisseurs asiatiques et européens ont également manifesté leur intérêt pour les projets touristiques ivoiriens. Ces promesses d’investissements viennent s’ajouter aux fonds récoltés à Hambourg en novembre, (6,5 milliards de dollars) tandis que la Banque africaine de développement (BAD) a montré également son intérêt pour la démarche.

Source : La Tribune Afrique

 

 

 

 

Sept candidats se présentaient et samedi les Togolais se sont rendus aux urnes pour élire leur prochain président. Aucun incident majeur n’est à déplorer. C’est à 16h que les 9.383 bureaux de vote du pays ont fermé. Et le dépouillement a pu commencer. Dans chaque bureau de vote, les bulletins...
Après plusieurs péripéties au cours du premier dialogue politique, les pourparlers ont abouti à une « réforme » de la Commission électorale indépendante. Mais cette révision est contestée par l’opposition qui reproche  au pouvoir de s’être octroyé la part du lion dans la nomination des 15 membres de la CEI devant...
La compagnie pétrolière Tullow Oil est autorisée par les autorités ghanéennes à pratiquer la technique du torchage dans les champs pétroliers TEN et Jubilee. Une dérogation exceptionnelle accordée à la société qui traverse des turbulences. La compagnie pétrolière et gazière Tullow Oil est autorisée par les autorités concernées à pratiquer la...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter