Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Chemin de fer : Londres et Conakry lancent un projet commun
Le Nouveau Corridor (Guinée)

La participation du président guinéen au “UK-Africa Investment Summit“, le 20 janvier dernier à Londres, n’aura pas été vaine.

Et pour cause, Alpha Condé a convaincu les autorités britanniques d’investir dans le projet de ligne de chemin de fer guinéen intitulé “Nouveau Corridor Central”. Concrètement, ce dernier, long de 270 kilomètres, reliera à moyen terme la préfecture de Mamou au port de Benty situé dans la préfecture de Forécariah.

Selon l’Agence Ecofin, qui relaie l’information, ce dernier, piloté par la société locale, Anglo-African Minerals, intégrera le développement de projets miniers, mais aussi des projets agricoles le long des infrastructures ferroviaires et portuaires multi-utilisateurs et multi-usages.

Par ailleurs, “un groupe de travail intergouvernemental étudiera les opportunités de développement des infrastructures liées à l’exploitation minière dans le but de promouvoir cette diversification économique. (Et cela, afin) de pérenniser l’efficacité de la collaboration et permettre la capitalisation cet accord”, ajoute le média.

Crédit photo : Piqsels

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter