Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire – Agneby-Tiassa : Vagondo Diomandé réceptionne 3 véhicules offerts par le député Bictogo

Lundi 13 janvier 2020 à Agboville, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a réceptionné 3 véhicules pick up offerts par le député d’Abgoville Adama Bictogo, au nom des élus et cadres de la région, aux commissariats dé Tiassalé, Sikensi et Agboville.

Le représentant du maire, et Dimba Pierre, président du Conseil régional, ont salué la présence du ministre, et précisé que le don vient à point nommé. Ils ont promis en faire bon usage. Dimba Pierre, a évoqué les difficultés que pose le découpage fait au niveau du rattachement des commissariats, et brigade de gendarmerie de la région, aux différentes hiérarchies décentralisées.

 

Adama Bictogo s’est réjoui de la présence à du ministre Vagondo Diomandé, son frère et ami, dont il a salué l’humilité et la disponibilité, qui, a-t-il dit, caractérisent également un homme que le ministre sert depuis longtemps, le Président de la République, Alassane Ouattara. Le député de la commune a profité pour prendre l’engagement et faire la promesse de construire ou réhabiliter hôpitaux et commissariats de police.

« Nous allons construire cinq commissariats de police, dans les départements qui ont besoin de Commissariat. Toute la population représentée ici, me charge de dire que nous avons besoin d’un hôpital signe de ce nom, pour cette région qui est là 6 eme du pays, avec 600 mille habitants », a annoncé Adama Bictogo qui a également promis la construction de quatre centre de santé, avec des équipements de dernière génération dans la commune, avec l’appui du conseil régional. Il a saisi l’occasion pour prier le ministre de plaider la cause de la région de l’Agneby-Tiassa pour que le chef de l’État et le premier ministre, acceptent de venir à nouveau dans la région, dans le cadre d’une action de reconnaissance des populations, suite aux réalisations faites en leur faveur.

Prenant la parole, le ministre a dit être heureux de recevoir les clés des véhicules. Il s ajouté qu’il serait venu à Agboville même s’il s’agissait de recevoir des mobylettes, parce que la région, à travers la mobilisation de ses cadres et des populations, a montré que la sécurité , c’est l’affaire de tous, et non l’affaire du seul gouvernement. Il a affirmé que les forces de police , avec ces engins, n’auront plus d’arguments pour ne pas agir. Diomande Vagondo a invité la population, à collaborer et apporter son appui à la police, sans oublier ses collaborateurs à continuer de partager sa vision, d’une police et de l’ensemble des forces de sécurité, au service des populations.

Sercom

AUTEUR: Axel Illary
Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans une communication publiée sur sa page Facebook, vendredi 20 novembre, Henri konan Bédié, le président de la coordination des partis politiques de l'opposition, regroupés au sein du Conseil National de Transition (CNT), annonce la suspension du dialogue avec Alassane Ouattara. « Nous avons engagé le combat, à la demande de toutes les...
Élu au premier tour avec 94,27% des voix, à l’issue d’une élection présidentielle boycottée par une partie de la population, Alassane Ouattara  invite l’opposition au dialogue alors que ses adversaires contestent la légitimité de son élection. Sous la houlette de Henri konan Bédié, les groupements de l’opposition, réunis au sein du Conseil...
Alors que le niveau de contamination reste très faible sur le continent, les pays se préparent à affronter une deuxième vague.  L’Afrique en cette période de pandémie mondiale semble montrer que le continent est moins atteint que le reste du monde. Neuf mois après l’apparition du Covid-19 en Afrique, le continent fait...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...