Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Togo et présidentielle : Faure Gnassingbé candidat pour un quatrième mandat

L’Union pour la République (UNIR) a annoncé le 8 janvier avoir investi Faure Gnassingbé pour la présidentielle de février 2020. Le congrès d’investiture du parti au pouvoir a ainsi désigné Faure Gnassingbé, le président sortant la course au mandat présidentiel du 22 février. Faure Gnassingbé est au pouvoir depuis 2005 et concoure ainsi pour un quatrième mandat.

 Le 7 janvier lors du congrès d’investiture de l’Union pour la République (UNIR), Faure Gnassingbé s’est exprimé :« Le souhait des militants, c’est de me voir porter les couleurs de notre parti à l’élection présidentielle de 2020, je les ai remerciés et en toute humilité, j’ai accepté ».

Ainsi Faure Gnassingbé qui a été élu pour son premier mandat en 2005, brigue un quatrième mandat à la tête du Togo. Compte fait, le président sortant peut rester en exercice jusqu’en 2030. Faure Gnassingbé a hérité du fauteuil de son père, et de sa longévité au pouvoir.

A date, il aura passé vingt ans au Palais. La configuration actuelle d’une Assemblée nationale largement dominée par le parti au pouvoir lui est largement favorable et l’opposition appréhende la présidentielle du 22 février en ordre dispersé.

Le candidat du Parti National Panafricain (PNP), Tikpi Atchadam est toujours en exil. Après l’éclatement de la coalition C-14, Jean-Pierre Fabre se présente en portant les couleurs de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), le deuxième plus grand parti du pays.

L’église catholique a favorisé la candidature de Agbéyomé Kodjo, Premier ministre d’Eyadema Père de 2000 à 2002, et ce sous l’étiquette du Mouvement patriotique pour le développement et la démocratie (MPDD).

Le chronogramme de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) prévoit de clore le dépôt des candidatures le 8 janvier 2020 à minuit. L’ouverture de la campagne est fixée au 6 février 2020. Elle devrait se finir le 20 février. Le 22 février se tiendra le scrutin, pour désigner celui qui dirigera le pays pour les cinq prochaines années.

Source : La Tribune Afrique

 

 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...