Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Les présidents Ouattara et Macron rendront hommage aux victimes du bombardement de Bouaké

Le dimanche 22 décembre, Emmanuel Macron et Alassane Ouattara se retrouveront pour un hommage aux neuf soldats français et au soldat américain tués le 6 novembre 2004.

Emmanuel Macron effectuera une visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire du 20 au 22 décembre 2019. Quinze ans après le bombardement de Bouaké, les deux présidents assisteront à l’hommage aux victimes françaises et américaine. Le drame avait en son temps provoqué de fortes tensions entre la France et la Côte d’Ivoire. Les circonstances de ce bombardement n’ont d’ailleurs toujours pas été élucidées.

Les deux présidents en exercice seront présents au lycée Descartes, lieu où se situait le camp français ciblé par l’armée ivoirienne en pleine offensive alors que la rébellion grondait contre Laurent Gbagbo. Le président français déposera une gerbe et dévoilera une plaque en hommage aux soldats tués. Ce geste se veut un « signal important dans la relation franco-ivoirienne » selon l’Élysée. Emmanuel Macron est le premier président français à se rendre sur place depuis le drame.

Quinze ans après les faits, les raisons de ce bombardement de l’armée ivoirienne sur le camp français ne sont toujours pas clairement identifiées. Ce bombardement avait complexifié longtemps les liens entre les deux pays.  Des milliers de Français avaient été rapatriés.

Un procès, sans les pilotes des avions, doit se tenir l’année prochaine à Paris.

Emmanuel Macron se rendra en Côte d’Ivoire du 20 au 22 décembre. Il célébrera les fêtes de fin d’année en compagnie des forces françaises stationnées dans le pays.

Source : RFI

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...