Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Togo va désormais contrôler le taux d’alcoolémie des conducteurs
Le Togo va désormais contrôler le taux d'alcoolémie des conducteurs

Le gouvernement togolais accélère sur le dossier de la sécurité routière. Après avoir rendu obligatoire le port du casque et de la ceinture il y a quelques années, Lomé va maintenant instaurer le contrôle du seuil d’alcoolémie au volant.

Dans les faits, cette mesure débute ce lundi 16 novembre et vise à diminuer drastiquement le nombre de morts sur les routes du pays. Le seuil limite a été fixé à 0,5g/l. Au-delà sera appliquée une amende forfaire. A savoir 10 000 francs CFA (environ 15 euros).

Du côté de la Ligue togolaise des consommateurs, si cette décision est bien accueillie, la structure espère toutefois que les autorités poursuivront leurs efforts dans cet épineux dossier  “Nous invitons (également le gouvernement) à mettre des sauts-de-mouton ou des dos-d’âne dans les grandes villes, pour que les piétons puissent traverser les routes facilement”, n’a d’ailleurs pas manqué de souligner son président, Emmanuel Sogadji, auprès de RFI.

A contrario, cette mesure ne fait pas que des heureux, puisque les automobilistes togolais dénoncent parallèlement un mauvais timing… Et cela, alors que les Fêtes de fin d’année approchent.

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors qu'Isatu Touray, vice-présidente gambienne, souffre désormais du nouveau coronavirus, le chef d'Etat, Adama Barrow, a choisi mercredi 29 juillet de se mettre en quarantaine; Les mesures sanitaires liées au Covid-19 l'imposant en toute logique. "M. Barrow sera en isolement pour deux semaines", a confirmé le même jour sur Twitter...
Après le décès soudain le 8 juillet dernier de l'ex-Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, candidat déclaré à la présidentielle ivoirienne d'octobre 2020 - et cela après deux mois d'hospitalisation en France pour des problèmes cardiaques - le chef d'Etat, Alassane Ouattara, pourrait briguer un troisième mandat à la tête du...
Déterminé à remonter sur la plus haute marche de la hiérarchie ghanéenne, l'ex-président, John Dramani Mahama (24 juillet 2012 - 7 janvier 2017), a décidé de miser sur une colistière pour parvenir à ses fins. Il s'agit de Jane Naana Opoku-Agyemang, enseignante de profession. Le président sortant, Nana Akufo-Addo, chef de file du...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter