Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Attaque d’Inates au Niger : revendication de l’État islamique

Le groupe État islamique a déclaré le 12 décembre être l’auteur des attaques contre le camp d’Inates, dans l’Ouest du Niger. Ce nouvel acte de terrorisme a fait au moins 71 morts et disparus.

Un communiqué de l’État islamique fait le bilan de « 100 tués » côté armée nigérienne. « Les soldats du califat ont attaqué la base militaire d’Inates (…) les moudjahidine l’ont contrôlée pendant plusieurs heures ». La revendication a été annoncée le 12 décembre par l’organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes SITE.

Pour memo, le mardi 10 décembre, des assaillants ont attaqué pendant plusieurs heures le camp militaire d’Inates, dans l’ouest du Niger. Inates se situe près de la frontière malienne. Ce sont des centaines de combattants qui ont ainsi pris d’assaut l’armée nigérienne. L’armée nigérienne a été victime d’une attaque sanglante, faisant de nombreuses victimes au sein de ses rangs.

Le pays, l’opinion publique sont meurtris. Un deuil national de trois jours a été décrété. Le président nigérien Mahamadou Issoufou a très rapidement présidé à Niamey jeudi matin une réunion du Conseil national de sécurité. De cette réunion d’urgence, rien n’a été dévoilé.

« Je m’incline devant la mémoire de nos soldats tombés à Inates les armes à la main », a écrit le président Mahamadou Issoufou sur Twitter. « Je pense à leurs familles en pleurs. Le peuple nigérien pleure avec elles. Si une belle mort existait, j’aurais dit que la plus belle des morts c’est la mort pour sa patrie les armes à la main »

La population est elle aussi très affectée, comme en témoigne Souleymane Seïni, un commerçant de Niamey. « Ces soldats qui sont massacrés sont nos amis, nos parents, nos frères. ». « C’est un triste jour pour nous. Je suis très découragé, je n’arrive même pas à bien me concentrer sur mon commerce ».

Source : Jeune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors qu'Isatu Touray, vice-présidente gambienne, souffre désormais du nouveau coronavirus, le chef d'Etat, Adama Barrow, a choisi mercredi 29 juillet de se mettre en quarantaine; Les mesures sanitaires liées au Covid-19 l'imposant en toute logique. "M. Barrow sera en isolement pour deux semaines", a confirmé le même jour sur Twitter...
Après le décès soudain le 8 juillet dernier de l'ex-Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, candidat déclaré à la présidentielle ivoirienne d'octobre 2020 - et cela après deux mois d'hospitalisation en France pour des problèmes cardiaques - le chef d'Etat, Alassane Ouattara, pourrait briguer un troisième mandat à la tête du...
Déterminé à remonter sur la plus haute marche de la hiérarchie ghanéenne, l'ex-président, John Dramani Mahama (24 juillet 2012 - 7 janvier 2017), a décidé de miser sur une colistière pour parvenir à ses fins. Il s'agit de Jane Naana Opoku-Agyemang, enseignante de profession. Le président sortant, Nana Akufo-Addo, chef de file du...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter