Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : vers une parité politique ?
Parité politique

Les partis béninois souhaitent instaurer la parité politique à l’échelle locale et nationale à compter de l’année 2021.

Selon l’agence de presse chinoise, Xinhua, « la charte d’équité hommes-femmes en politique », placée sous l’égide des Nations unies, a été signée jeudi 5 décembre dans la capitale par une dizaine de femmes politiques.

Pour autant, ce texte présente un hic puisqu’il vise à contribuer à l’instauration d’un environnement favorable à une telle équité sur la scène politique nationale d’ici moins de deux ans. Le terme « contribution » ne fait donc pas, en tant que tel, office « d’engagement total ».

Dans les faits, les Béninois accordent une confiance très modérée envers la gente féminine au moment de passer par l’étape des urnes. Un constat d’autant plus vrai pour les élections locales ou législative.

Concernant les élections municipales, ces dernières ont ainsi connu un succès famélique (5,47% de femmes élues en 2003, 1,31 en 2008 et 5,47 en 2015). La situation est d’ailleurs encore plus navrante dans la sphère des élus communaux, puisque « le sexe faible » n’est actuellement représenté qu’à hauteur de 67 élues sur les 1435 que comportent le pays. Enfin, l’Assemblée nationale affiche au compteur seulement 6 députées sur 83…

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A l’occasion d'un procès marqué par une délocalisation inédite sur le sol libérien, un ex-rebelle sierra-léonais de 52 ans, jugé pour des crimes de guerre lors de la guerre civile au Liberia a été acquitté.  Dans son jugement, le tribunal finlandais basé à Tampere a considéré que «la défense avait...
Une nouvelle attaque meurtrière au Burkina Faso, dans la localité de Madjoari a fait pour victimes les habitants qui tentaient de fuir.  Le Burkina Faso doit faire face en ce moment à la multiplication des attaques meurtrières de djihadistes s’en prenant aux populations civiles et militaires.  La dernière en date,...
Ce nouveau drame souligne une fois encore les graves carences du système sanitaire public du Sénégal.   Faisant suite à l’affaire Astou Sokhna, une femme enceinte qui est morte après avoir attendu en vain une césarienne ; cette nouvelle affaire vient confirmer les carences du système sanitaire sénégalais. Ce sont onze...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...