Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Niger change d’hymne pour tourner la page de la colonisation
changement d'hymne national Niger

Adopté il y a 59 ans au lendemain de son indépendance, l’hymne du Niger va bientôt changer. Niamey considère en effet qu’une allusion à l’ex-colonisateur français dénote au sein de l’hymne actuel et n’a plus matière à exister.

Le ministre nigérien de la Renaissance culturelle, Assoumana Malam Issa, a confirmé l’information jeudi 21 novembre sur les ondes de la télévision d’Etat :

« Il y a des parties de l’hymne qui font l’objet de critiques à l’unanimité. (En conséquence), il faut trouver un hymne qui puisse galvaniser la population. Qui sera pour nous une sorte de cri de guerre à même de toucher notre fibre patriotique. »

Comme le rappelle le site Jeune Afrique, « les paroles de « La Nigérienne » ont été écrites par le Français Maurice Albert Thiriet en 1961. (Et cela), un an après l’indépendance du pays. (Dans les faits), de nombreux Nigériens critiquent surtout les troisième et quatrième vers, « Soyons fiers et reconnaissants / De notre liberté nouvelle ! », estimant que ces mots marquent une inféodation à la France ».

Face à cette problématique, le Comité chargé de trouver un nouvel hymne n’a donc pas manqué de mettre à contribution le peuple nigérien afin que des propositions de la société civile fassent partie intégrante du projet.

A suivre…

Crédit photo : Wikipédia

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...