Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : retour au pays de l’ancien président béninois Thomas Boni Yayi 

Après l’approbation de Patrice Talon, une loi d’amnistie et l’accompagnement d’une task-force politique de la CEDEAO ; le retour au Bénin de Thomas Boni Yayi est confirmé.

 Thomas Boni Yayi est attendu le 20 novembre à Cotonou. On se souvient que l’ancien président avait quitté le pays en juin pour des raisons médicales. Pour son retour Thomas Boni Yayi devrait être accompagné de l’ancien président nigérian Abdulsalami Abubakar de l’Ivoirien Jean-Claude Brou, le président de la commission de la CEDEAO et d’autres diplomates accrédités par des capitales ouest-africaines. Ceci répond aux souhaits exprimés par l’ancien président qui lors de longues négociations avait demandé un renforcement de sa sécurité personnelle ; se faire accompagner par un ancien président une forte délégation de la CEDEAO.

Dès son arrivée à Cotonou, l’actuel chef de l’État devrait recevoir son prédécesseur. Une nouvelle ère pour les deux hommes qui s’étaient affrontés quelques mois plus tôt lors de la crise politique née du rejet du Code électoral.

Le contexte de retour au de Thomas Boni Yayi Bénin est le fruit de négociations et médiations sous-régionales. Ainsi une loi d’»amnistie des faits criminels » commis dans le cadre des violences post-électorales a été voté le 31 octobre , permettant le retour officiel de l’ancien président.

En partant en « exil » Boni Yayi est parvenu à créer une image et un statut d’opposant solide, lui permettant de plaider sa cause auprès des pairs de Patrice Talon d’établir des contacts pour entretenir sa lutte dans l’opposition.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le leader de l'Ira, mouvement politique qui lutte contre l'esclavagisme patenté en Mauritanie, est monté une nouvelle fois au créneau pour dénoncer une communication étatique à deux vitesses dans ce triste dossier. "Je suis d’accord avec le chef de l’Etat (Mohamed Ahmed El-Ghazouani) quand il dit que la Mauritanie n’institutionnalise...
La Mauritanie présente une singularité dans le monde arabe en attestant d'un taux de divorce oscillant entre 42 et 49 %, selon les estimations, bien que le gouvernement ne corrobore pas ces chiffres. Plus curieux encore, ce sont les femmes qui sont souvent à l'origine des ruptures.  D'après le site...
Une conférence de presse animée par l’association Les Victimes de Guillaume Soro (VGS) a eu lieu lundi 25 novembre 2019, à la Maison de la presse à Abidjan-Plateau. À cette occasion, le mouvement présidé par Kader Doumbia, ex-membre des Forces nouvelles (FN), a dénoncé les pratiques inorthodoxes de l’ex-secrétaire général des...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter