Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Bénin : retour au pays de l’ancien président béninois Thomas Boni Yayi 

Après l’approbation de Patrice Talon, une loi d’amnistie et l’accompagnement d’une task-force politique de la CEDEAO ; le retour au Bénin de Thomas Boni Yayi est confirmé.

 Thomas Boni Yayi est attendu le 20 novembre à Cotonou. On se souvient que l’ancien président avait quitté le pays en juin pour des raisons médicales. Pour son retour Thomas Boni Yayi devrait être accompagné de l’ancien président nigérian Abdulsalami Abubakar de l’Ivoirien Jean-Claude Brou, le président de la commission de la CEDEAO et d’autres diplomates accrédités par des capitales ouest-africaines. Ceci répond aux souhaits exprimés par l’ancien président qui lors de longues négociations avait demandé un renforcement de sa sécurité personnelle ; se faire accompagner par un ancien président une forte délégation de la CEDEAO.

Dès son arrivée à Cotonou, l’actuel chef de l’État devrait recevoir son prédécesseur. Une nouvelle ère pour les deux hommes qui s’étaient affrontés quelques mois plus tôt lors de la crise politique née du rejet du Code électoral.

Le contexte de retour au de Thomas Boni Yayi Bénin est le fruit de négociations et médiations sous-régionales. Ainsi une loi d’»amnistie des faits criminels » commis dans le cadre des violences post-électorales a été voté le 31 octobre , permettant le retour officiel de l’ancien président.

En partant en « exil » Boni Yayi est parvenu à créer une image et un statut d’opposant solide, lui permettant de plaider sa cause auprès des pairs de Patrice Talon d’établir des contacts pour entretenir sa lutte dans l’opposition.

Source : La Tribune Afrique

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mercredi 29 juin 2022, une mine située dans le centre du Nigeria a été la cible d’une attaque meurtrière perpétrée par des "bandits". Quatre employés chinois ont été enlevés. Jeudi 30 juin, les autorités locales du centre du Nigeria, ont annoncé dans un communiqué, le décès de plusieurs employés et...
Mercredi 29 juin 2022, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de prolonger d’un an sa mission de paix Minusma au Mali alors que les forces militaires françaises se sont retirées. L’ONU s’est résolue mercredi à prolonger sa mission Minusma sur le sol malien jusqu’au 30 juin 2023. La...
Au Ghana, alors que les prix ne cessent d’augmenter, des manifestants réclament au président Nana Akufo-Addo d’agir. Mardi 28 juin 2022, la police ghanéenne a arrêté 29 personnes lors d’une manifestation contre la vie chère. Des centaines de manifestants s’étaient réunis depuis le matin dans les rues d’Accra pour demander...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...