Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : vers davantage de sécurisation des transactions mobiles ?
Paiement mobile

La Commission nationale des télécommunications (NATCOM) a sollicité la Banque centrale sierra-léonaise sur la nécessité de sécuriser davantage les échanges bancaires via les téléphones mobiles qui explosent sur le territoire.

Selon les chiffes publiés par le Fonds d’équipement des Nations unies (UNCDF) et relayés par l’Agence Ecofin, “85 % de la population n’a pas accès aux services bancaires traditionnels. (En conséquence), cette grande partie de la population, dans laquelle se retrouvent tous les travailleurs à petits revenus, a trouvé dans le paiement mobile une solution financière adaptée à leurs modestes moyens financiers. (Dans les faits), ce sont plusieurs millions de leones qui transitent (chaque mois) via cette solution de paiement“.

Face à cette recrudescence, la NATCOM demande donc logiquement à Freetown de prendre les mesures nécessaires afin de fortifier l’un des segments majeurs de l’économie domestique. Et cela, au risque de voir des hackers “beaucoup plus productifs” en la matière.

A suivre…

Crédit photo : Pixabay

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
En Mauritanie, la pêche représente 40 % des exportations. Mais le secteur doit faire à la baisse des commandes, notamment de la part de l’Espagne.  Les pêches artisanale et industrielle font vivre les 70 000 habitants de la ville de Nouadhibou, la capitale économique de la Mauritanie. Mais depuis mars, le...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...