Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
L’armée nigériane perd 10 hommes dans une embuscade de Boko Haram au nord-est du pays
Boko Haram Nigeria

Le groupe djihadiste a une nouvelle fois frappé les forces armées nigérianes jeudi 7 novembre. Les terroristes ont ciblé un convoi militaire qui se déplaçait au sein de l’Etat Borno, théâtre d’atrocités récurrentes contre les civils.

Le bilan provisoire publié par Abuja indique que 10 soldats ont perdu la vie durant l’assaut, tandis que 9 autres se trouvent actuellement dans un état critique. Dans les faits, le convoi a été attaqué tôt le matin alors qu’il regagnait la base de Damboa, située à 88 kilomètres de Maiduguri.

Comme le rappelle Le Figaro, cette ville est proche de la forêt de Sambisa où se replie régulièrement la faction de Boko Haram dirigée par le leader historique, Abubakar Shekau. Il est d’ailleurs important de noter que ce dernier est contesté au sein même de l’Etat islamique auquel est rattachée la mouvance djihadiste.

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

José Maria Neves, candidat de gauche, a remporté la présidentielle dès le premier tour avec 51,5 % des voix. Dimanche 17 octobre 2021, le Parti (de gauche) africain pour l’indépendance du Cap-Vert (PAICV) l’a emporté dès le premier tour de présidentielle. Un véritable exemple démocratique pour l’Afrique de l’Ouest. Des résultats...
Laurent Gbagbo, le chef de l’opposition ivoirienne a officiellement lancé son mouvement politique, le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI). Le logo est prêt : deux mains entrelacées sur fond de carte d’Afrique. Dimanche 17 octobre 2021, l’ancien chef de l’État ivoirien, Laurent Gbagbo, a officiellement lancé son nouveau mouvement politique :...
Abou Musab Al-Barnaoui, le chef du groupe djihadiste nigérian Iswap, affilié au groupe État islamique (EI), Abou Musab Al-Barnaoui, est mort ; selon l’annonce de l’armée nigériane. Abou Musab Al-Barnaoui le chef du groupe djihadiste nigérian Iswap, était à la tête de la Province ouest-africaine de l’EI, groupe djihadiste né en 2016...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...