Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
L’armée nigériane perd 10 hommes dans une embuscade de Boko Haram au nord-est du pays
Boko Haram Nigeria

Le groupe djihadiste a une nouvelle fois frappé les forces armées nigérianes jeudi 7 novembre. Les terroristes ont ciblé un convoi militaire qui se déplaçait au sein de l’Etat Borno, théâtre d’atrocités récurrentes contre les civils.

Le bilan provisoire publié par Abuja indique que 10 soldats ont perdu la vie durant l’assaut, tandis que 9 autres se trouvent actuellement dans un état critique. Dans les faits, le convoi a été attaqué tôt le matin alors qu’il regagnait la base de Damboa, située à 88 kilomètres de Maiduguri.

Comme le rappelle Le Figaro, cette ville est proche de la forêt de Sambisa où se replie régulièrement la faction de Boko Haram dirigée par le leader historique, Abubakar Shekau. Il est d’ailleurs important de noter que ce dernier est contesté au sein même de l’Etat islamique auquel est rattachée la mouvance djihadiste.

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
En Mauritanie, la pêche représente 40 % des exportations. Mais le secteur doit faire à la baisse des commandes, notamment de la part de l’Espagne.  Les pêches artisanale et industrielle font vivre les 70 000 habitants de la ville de Nouadhibou, la capitale économique de la Mauritanie. Mais depuis mars, le...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...