Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cacao : le Ghana reçoit un coup de pouce de 600 M$ de la BAD
Ghana : hausse du prix minimum garanti aux producteurs

Accra a reçu un prêt bienvenu en provenance de la Banque africaine de développement (BAD) afin de développer encore un peu plus sa production de cacao, un des secteurs majeurs de l’économie domestique.

Selon le site Apa News, qui relaie l’information, cette aide de 600 millions de dollars devrait permettre au Ghana de booster sensiblement sa production de cacao au cours des sept prochaines années. Cette manne financière contribuera ainsi à peaufiner les infrastructures de stockage, réhabiliter les exploitations de cacao, mais aussi accroître la transformation ainsi que la consommation intérieure de produits issus de la précieuse matière première.

Pour rappel, le Conseil café cacao ivoirien (CCC) et le Ghana Cocoboard (Cocobod), les gendarmes de la filière cacao (60% de la production mondiale), n’ont pas réussi en juillet dernier à s’entendre avec plusieurs multinationales du secteur sur la fixation d’un prix plancher de la tonne sur le marché international.

Comme le rappelle Jeune Afrique, les tractations avaient porté sur un objectif de 2600 dollars la tonne, sans pour autant aboutir. Les émissaires avaient donc étudié une nouvelle piste en envisageant d’instaurer un différentiel de 400 dollars pour garantir le prix plancher. Une donnée qui ne colle toutefois pas avec les cours mondiaux, et qui s’apparente à une véritable provocation pour les petits producteurs locaux.

Crédit photo : Pixabay

A lire aussi :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Emmanuel Macron a dénoncé l’étendue de l’entente entre la Russie et certains pays d’ Afrique. Il s’est opposé au groupe d’action paramilitaire russe Wagner au Mali et en Centrafrique. En marge du Sommet de la francophonie qui s’est tenu à Djerba en Tunisie les 19 et 20 novembre 2022, le...
L’ambassade de France au Burkina Faso a expressément demandé aux autorités locales de renforcer sa protection après les violentes manifestations qui l’ont ciblée à Ouagadougou. Dans une lettre adressée au ministère des affaires étrangères du Burkina Faso, l’ambassade de France a demandé aux autorités locales de renforcer la sécurité des...
Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...