Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Mali : l’armée annonce avoir neutralisé 50 ennemis et libéré 36 soldats

L’armée malienne a déclaré le 18 octobre avoir « neutralisé » une cinquantaine d’ennemis. C’est dans le cadre de la contre-offensive lancée après le revers meurtrier infligé par les jihadistes au début du mois dans le centre du pays en guerre que l’armée malienne a agit.

 L’armée malienne n’en a pas pour autant fini puisqu’elle est toujours à la recherche de 27 de ses soldats. Ces soldats sont portés disparus depuis la double attaque jihadiste du 30 septembre et 1er octobre à Boulkessy et Mondoro.  Cette attaque est l’une des plus meurtrières que l’armée malienne ait subie depuis des années. Deux civils ont été tués à Mondoro, 38 soldats sont morts et 17 ont été blessés à Boulkessy a annoncé l’armée. L’attaque du 30 septembre contre  les deux bases militaires du centre du pays a été revendiquée par le groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), lié à Al Qaïda.

Des opérations afin de reprendre du terrain et des opérations de ratissage ont suivi l’attaque avec « un engagement très accru » de la force française Barkhane auprès des troupes maliennes. Ainsi « une cinquantaine d’ennemis (ont été) neutralisés, une trentaine blessés, des matériels détruits », de même qu’un important stock de carburant annonce l’armée. Le mot utilisé est bien «  neutralisé » sans que l’on sache si l’on peut parler de décès.

Les opérations ont permis de confirmer la présence de femmes dans les groupes armés en cause. L’armée malienne a par ailleurs fait état vendredi de la tentative de vol d’un important stock d’armes par un de ses soldats, chef de poste adjoint à la division du matériel.

Source : Le Figaro  

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dimanche 11 avril, les Béninois se sont rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Ce sont cinq millions d'électeurs qui doivent voter pour élire le nouveau président. Les électeurs béninois ont eu l’opportunité de voter ce dimanche alors que les bureaux étaient ouverts entre 7h et 16H....
Dorénavant les « jetons non fongibles », une technologie qui permet d’authentifier une œuvre numérique,  permettent d’ouvrir un nouveau marché de l’art pour les crypto-artistes. L’art contemporain ghanéen a émergé depuis quelques temps sur la scène internationale grâce à des artistes comme Amoako Boafo, plasticien qui a inspiré la collection printemps-été de...
Le contingent tchadien victime d’une attaque violente était déployé à Aguelhok, dans le nord-est du Mali.  Le vendredi 2 avril une attaque dans le nord-est du Mali, a fait quatre victimes parmi les troupes de l’ONU. L’attaque est attribuée à des djihadistes. Les quatre casques bleus, les soldats de la Force de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...