Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : l’industrie rizicole bénéficie d’un investissement indien de 30 millions de dollars
Rizière

Dans le cadre de sa visite récente à Freetown, le vice-président indien, Venkaiah Naidu, a annoncé que New Delhi allait investir 30 millions dollars dans l’industrie rizicole sierra-léonaise.

Cette manne financière est appelée à soutenir le projet de développement lancé dans le périmètre de Torma bum, relaie l’Agence Ecofin. Estimé à 550 millions de dollars, ce dernier boostera à terme un espace de 110 000 hectares destiné à la production locale de la céréale.

Dans les faits, “l’initiative contribuera à l’acquisition de machines et outils agricoles, la mise sur pied d’une unité de multiplication de semences et la construction de routes d’accès”. L’objectif étant d’atteindre d’ici 4 ans une production d’1,6 million de tonne de riz, dont plus de la moitié sera réservée à la consommation des Sierra-léonais.

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

La Sierra Leone et l’Inde signent un partenariat en matière de télé-éducation et de télémédecine

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’échéance est pour 2030 et à dix ans de celle-ci le programme onusien sur le développement durable est encore chargé. Le continent africain accélère le rythme même si de grandes disparités et des problèmes de financement demeurent.  En 2015 54 États du Continent ont adopté une position commune au sujet des...
Les voleurs de bétail continuent de sévir au Nigéria. Les vols sont légion et les meurtres en lieu de représailles dans le nord-ouest du pays, ont fait 14 morts. L'État de Zamfara a fait l’objet dans la nuit de dimanche à lundi d’une attaque particulièrement violente.  Des assaillants à moto...
Accra a signé, à l'occasion du salon aéronautique de Dubaï, un protocole d'accord portant sur l'achat de trois B787-9 Dreamliner auprès de l'avionneur américain, Boeing. Ces derniers constituent les tous premiers appareils de la future compagnie aérienne nationale ghanéenne. Joseph Kofi Adda, le ministre de l'Aviation ghanéen, n'a pas manqué...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter