Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : l’industrie rizicole bénéficie d’un investissement indien de 30 millions de dollars
Rizière

Dans le cadre de sa visite récente à Freetown, le vice-président indien, Venkaiah Naidu, a annoncé que New Delhi allait investir 30 millions dollars dans l’industrie rizicole sierra-léonaise.

Cette manne financière est appelée à soutenir le projet de développement lancé dans le périmètre de Torma bum, relaie l’Agence Ecofin. Estimé à 550 millions de dollars, ce dernier boostera à terme un espace de 110 000 hectares destiné à la production locale de la céréale.

Dans les faits, “l’initiative contribuera à l’acquisition de machines et outils agricoles, la mise sur pied d’une unité de multiplication de semences et la construction de routes d’accès”. L’objectif étant d’atteindre d’ici 4 ans une production d’1,6 million de tonne de riz, dont plus de la moitié sera réservée à la consommation des Sierra-léonais.

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

La Sierra Leone et l’Inde signent un partenariat en matière de télé-éducation et de télémédecine

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dimanche 11 avril, les Béninois se sont rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Ce sont cinq millions d'électeurs qui doivent voter pour élire le nouveau président. Les électeurs béninois ont eu l’opportunité de voter ce dimanche alors que les bureaux étaient ouverts entre 7h et 16H....
Dorénavant les « jetons non fongibles », une technologie qui permet d’authentifier une œuvre numérique,  permettent d’ouvrir un nouveau marché de l’art pour les crypto-artistes. L’art contemporain ghanéen a émergé depuis quelques temps sur la scène internationale grâce à des artistes comme Amoako Boafo, plasticien qui a inspiré la collection printemps-été de...
Le contingent tchadien victime d’une attaque violente était déployé à Aguelhok, dans le nord-est du Mali.  Le vendredi 2 avril une attaque dans le nord-est du Mali, a fait quatre victimes parmi les troupes de l’ONU. L’attaque est attribuée à des djihadistes. Les quatre casques bleus, les soldats de la Force de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...