Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : l’industrie rizicole bénéficie d’un investissement indien de 30 millions de dollars
Rizière

Dans le cadre de sa visite récente à Freetown, le vice-président indien, Venkaiah Naidu, a annoncé que New Delhi allait investir 30 millions dollars dans l’industrie rizicole sierra-léonaise.

Cette manne financière est appelée à soutenir le projet de développement lancé dans le périmètre de Torma bum, relaie l’Agence Ecofin. Estimé à 550 millions de dollars, ce dernier boostera à terme un espace de 110 000 hectares destiné à la production locale de la céréale.

Dans les faits, “l’initiative contribuera à l’acquisition de machines et outils agricoles, la mise sur pied d’une unité de multiplication de semences et la construction de routes d’accès”. L’objectif étant d’atteindre d’ici 4 ans une production d’1,6 million de tonne de riz, dont plus de la moitié sera réservée à la consommation des Sierra-léonais.

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

La Sierra Leone et l’Inde signent un partenariat en matière de télé-éducation et de télémédecine

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bien que seuls 16% des Gambiens utilisent actuellement les réseaux sociaux, l'avenir politique du pays pourrait bien se jouer en ligne. Et pour cause, les heureux élus font partie de la sphère locale la plus influente. A ce titre, l'application WhatsApp qui appartient au géant américain, Facebook, illustre parfaitement ce...
L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...