Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra Leone : l’industrie rizicole bénéficie d’un investissement indien de 30 millions de dollars
Rizière

Dans le cadre de sa visite récente à Freetown, le vice-président indien, Venkaiah Naidu, a annoncé que New Delhi allait investir 30 millions dollars dans l’industrie rizicole sierra-léonaise.

Cette manne financière est appelée à soutenir le projet de développement lancé dans le périmètre de Torma bum, relaie l’Agence Ecofin. Estimé à 550 millions de dollars, ce dernier boostera à terme un espace de 110 000 hectares destiné à la production locale de la céréale.

Dans les faits, « l’initiative contribuera à l’acquisition de machines et outils agricoles, la mise sur pied d’une unité de multiplication de semences et la construction de routes d’accès ». L’objectif étant d’atteindre d’ici 4 ans une production d’1,6 million de tonne de riz, dont plus de la moitié sera réservée à la consommation des Sierra-léonais.

Crédit photo : Pixabay

Article connexe :

La Sierra Leone et l’Inde signent un partenariat en matière de télé-éducation et de télémédecine

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
La seconde phase du projet de la route Lofa reliant Gbarnga à Mendikorma, au nord du Liberia, va bénéficier d'un coup de pouce financier en provenance du Qatar. Le gouvernement libérien cherche en effet à séduire plusieurs investisseurs internationaux afin de terminer cette autoroute très importante pour l'économie domestique.  Comme...
Face à la rudesse de la crise économique frappant Nouakchott, le président mauritanien, Mohamed Ould Ghazouani, a annoncé, lundi 28 novembre, plusieurs mesures destinées à soulager la population de l'Etat maghrébin. Dans les faits, il s'agit d'une revalorisation des salaires des fonctionnaires civiles et militaires, du montant du salaire minimum...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...