Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Sierra-Leone : le viol désormais punissable de la prison à vie
Viol loi Sierra Leone

Le législateur sierra-léonais a décidé de sévir le 19 septembre dernier sur la problématique du viol particulièrement prégnante dans le pays. Désormais, les auteurs de ce crime odieux pourront être punis d’une peine allant de 15 ans de prison à la perpétuité. 

Si cette avancée sociétale reste louable, l’ONG spécialisée, Rainbo Initiative, pointe cependant du doigt la pression sociale qui pousse les jeunes femmes à se terrer dans le silence, l’absence de moyens scientifiques pour établir les preuves, et le coût des procédures pour les plaignantes qui les contraignent à ne pas engager d’action en justice… Avec au final, un fort risque lié à la transmission du VIH, relaie le site Au Féminin.

Pour rappel, Freetown a décrété jeudi 7 février l’état d’urgence nationale en raison de la recrudescence des viols et agressions sexuelles sur le territoire entre 2017 et 2018. Et pour cause, selon Le Figaro, qui reprend les statistiques publiées par les autorités locales, “le nombre de cas de violences sexuelles a doublé en un an dans ce pays de 7,5 millions d’habitants, passant de 4750 en 2017 à plus de 8500 l’an dernier”. Sachant qu’une grande partie des victimes référencées sont des femmes ou de très jeunes enfants.

En conséquence, le président Julius Maada Bio a décidé de sévir en annonçant un arsenal judiciaire renforcé en la matière :

“Je déclare le viol et la violence sexuelle urgences nationales. Avec effet immédiat, les pénétrations sexuelles sur mineurs sont punissables de la prison à vie. (Mais ce n’est pas tout), l’ensemble des hôpitaux publics (auront également l’obligation) de prodiguer des traitements médicaux gratuits et délivrer des certificats médicaux à toutes les victimes.”

Concrètement, le code pénal sanctionnait jusque-là les criminels de peines allant de cinq à 15 années d’emprisonnement.

Crédit photo : Pixabay

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ancien président du Sénégal était un grand admirateur de Pierre Soulages. Un de ses toiles estimée entre 800 000 et 1 million d’euros est mise aux enchères. La maison de ventes Caen Enchères propose le 23 janvier une toile classique des années 1950 de Pierre Soulages et ayant appartenu à Leopold Sédar Senghor....
Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) des Nations unies, a annoncé que plus de deux millions de personnes ont été déplacées dans la région du Sahel en 2020.  Les déplacements de population au Sahel sont les directes conséquences de la violence permanente que génèrent les groupes djihadistes dans la région....
C’est bien le cas de le dire. En Côte d’Ivoire, la justice fait son procès. Dans une circulaire de 8 pages, datée du 4 janvier 2021, dont nous avons reçu copie, le ministre ivoirien de la justice et des Droits de l’Homme dresse un diagnostic sombre du système judiciaire dans son...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...