Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : la nouvelle CEI prend forme
CEI Cote Ivoire

La nouvelle commission électorale indépendante ivoirienne a prêté serment vendredi 27 septembre devant le Conseil constitutionnel. Au nombre de quinze et issus de plusieurs sensibilités politiques, ces derniers attendent encore la nomination de leur président. 

Selon RFI, qui relaie l’information, trois membres ont été proposés par le RHDP (coalition présidentielle d’Alassane Ouattara), trois par des partis d’opposition, six par la société civile et trois par des institutions.

Désormais, il est important de souligner que les profils de ces derniers sont seulement “soufflés” par les organes politiques du pays, alors qu’auparavant ils étaient purement et simplement mandatés. De quoi renforcer leur indépendance à l’approche des échéances électorales déterminantes du pays, confirme le président du Conseil, Mamadou Koné.

Pour information, les principaux partis d’opposition – le PDCI et le FPI pro-Gbagbo notamment – et une grande partie de la société civile ont refusé de prendre part à cette commission, précise le média.

Article connexe :

Côte d’Ivoire : “La composition de la CEI connaît une progression qualitative constante”

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le prix minimum garanti aux producteurs ghanéens de cacao devrait vraisemblablement augmenter de 21% sur la période 2020/2021.  Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, "le prix de la tonne de cacao (devrait) atteindre 10 000 cédis (1 726 $), soit 21 % de plus que le tarif en vigueur durant la précédente...
La capitale mauritanienne, qui ne dispose pas de réseau d'égouts, évolue logiquement sous une épée de Damoclès récurrente liée aux inondations. Comme le rappelle Le Monde, Nouakchott est construite autour d’un puits creusé en plein désert. Au début des années 1970, à cause des premières grandes sécheresses, cette dernière a...
L'État nigérian d’Akwa Ibom (Sud-Est) bénéficiera, si tout se passe bien, d'une raffinerie flambant neuve et pleinement fonctionnelle dès 2024. Cette dernière est le fruit d'un accord signé mardi 1er septembre entre la société française, Axens, et le conglomérat local, BUA. Comme le souligne RFI, "le Nigeria fait face à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter