Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : la nouvelle CEI prend forme
CEI Cote Ivoire

La nouvelle commission électorale indépendante ivoirienne a prêté serment vendredi 27 septembre devant le Conseil constitutionnel. Au nombre de quinze et issus de plusieurs sensibilités politiques, ces derniers attendent encore la nomination de leur président. 

Selon RFI, qui relaie l’information, trois membres ont été proposés par le RHDP (coalition présidentielle d’Alassane Ouattara), trois par des partis d’opposition, six par la société civile et trois par des institutions.

Désormais, il est important de souligner que les profils de ces derniers sont seulement « soufflés » par les organes politiques du pays, alors qu’auparavant ils étaient purement et simplement mandatés. De quoi renforcer leur indépendance à l’approche des échéances électorales déterminantes du pays, confirme le président du Conseil, Mamadou Koné.

Pour information, les principaux partis d’opposition – le PDCI et le FPI pro-Gbagbo notamment – et une grande partie de la société civile ont refusé de prendre part à cette commission, précise le média.

Article connexe :

Côte d’Ivoire : “La composition de la CEI connaît une progression qualitative constante”

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Emmanuel Macron a dénoncé l’étendue de l’entente entre la Russie et certains pays d’ Afrique. Il s’est opposé au groupe d’action paramilitaire russe Wagner au Mali et en Centrafrique. En marge du Sommet de la francophonie qui s’est tenu à Djerba en Tunisie les 19 et 20 novembre 2022, le...
L’ambassade de France au Burkina Faso a expressément demandé aux autorités locales de renforcer sa protection après les violentes manifestations qui l’ont ciblée à Ouagadougou. Dans une lettre adressée au ministère des affaires étrangères du Burkina Faso, l’ambassade de France a demandé aux autorités locales de renforcer la sécurité des...
Lundi 21 novembre 2022, la junte malienne a annoncé l’interdiction des activités de toutes les ONG financées ou soutenues par la France, et notamment dans le domaine humanitaire. Abdoulaye Maïga, le premier ministre par intérim malien, a déclaré dans un communiqué diffus sur les réseaux sociaux, l’interdiction des Organisations non...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...