Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Côte d’Ivoire : la nouvelle CEI prend forme
CEI Cote Ivoire

La nouvelle commission électorale indépendante ivoirienne a prêté serment vendredi 27 septembre devant le Conseil constitutionnel. Au nombre de quinze et issus de plusieurs sensibilités politiques, ces derniers attendent encore la nomination de leur président. 

Selon RFI, qui relaie l’information, trois membres ont été proposés par le RHDP (coalition présidentielle d’Alassane Ouattara), trois par des partis d’opposition, six par la société civile et trois par des institutions.

Désormais, il est important de souligner que les profils de ces derniers sont seulement « soufflés » par les organes politiques du pays, alors qu’auparavant ils étaient purement et simplement mandatés. De quoi renforcer leur indépendance à l’approche des échéances électorales déterminantes du pays, confirme le président du Conseil, Mamadou Koné.

Pour information, les principaux partis d’opposition – le PDCI et le FPI pro-Gbagbo notamment – et une grande partie de la société civile ont refusé de prendre part à cette commission, précise le média.

Article connexe :

Côte d’Ivoire : “La composition de la CEI connaît une progression qualitative constante”

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mercredi 29 juin 2022, une mine située dans le centre du Nigeria a été la cible d’une attaque meurtrière perpétrée par des "bandits". Quatre employés chinois ont été enlevés. Jeudi 30 juin, les autorités locales du centre du Nigeria, ont annoncé dans un communiqué, le décès de plusieurs employés et...
Mercredi 29 juin 2022, le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé de prolonger d’un an sa mission de paix Minusma au Mali alors que les forces militaires françaises se sont retirées. L’ONU s’est résolue mercredi à prolonger sa mission Minusma sur le sol malien jusqu’au 30 juin 2023. La...
Au Ghana, alors que les prix ne cessent d’augmenter, des manifestants réclament au président Nana Akufo-Addo d’agir. Mardi 28 juin 2022, la police ghanéenne a arrêté 29 personnes lors d’une manifestation contre la vie chère. Des centaines de manifestants s’étaient réunis depuis le matin dans les rues d’Accra pour demander...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...