Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
134 baleines s’échouent mystérieusement sur un plage cap-verdienne
Baleines échouées au Cap-Vert

Un phénomène aussi triste que rarissime dans son ampleur s’est produit mercredi 25 septembre sur une plage de l’île cap-verdienne de Boa Vista. 134 baleines ont effet été retrouvées inertes sur sable. Pour le moment, aucune hypothèse expliquant cette tragédie animale n’a réellement fait son chemin.

Dans les faits, les causes des échouages des mammifères marins sont multiples et peu étudiées. Elles peuvent être d’origine anthropique ou non : fatigue extrême liée à des conditions météorologiques exceptionnelles, épizooties, intoxications, perturbation des sonars par les activités humaines, famine liée à la surpêche…

Un échouage vivant entraîne, dans les pays expérimentés, une intervention pour renflouer l’animal (cas particulier des échouages massifs) afin de l’aider à rejoindre des eaux plus profondes, ou si son état le nécessite, une hospitalisation dans des infrastructures adaptées.

Phénomène semblable en Nouvelle-Zélande :

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dimanche 11 avril, les Béninois se sont rendus aux urnes pour le premier tour de l’élection présidentielle. Ce sont cinq millions d'électeurs qui doivent voter pour élire le nouveau président. Les électeurs béninois ont eu l’opportunité de voter ce dimanche alors que les bureaux étaient ouverts entre 7h et 16H....
Dorénavant les « jetons non fongibles », une technologie qui permet d’authentifier une œuvre numérique,  permettent d’ouvrir un nouveau marché de l’art pour les crypto-artistes. L’art contemporain ghanéen a émergé depuis quelques temps sur la scène internationale grâce à des artistes comme Amoako Boafo, plasticien qui a inspiré la collection printemps-été de...
Le contingent tchadien victime d’une attaque violente était déployé à Aguelhok, dans le nord-est du Mali.  Le vendredi 2 avril une attaque dans le nord-est du Mali, a fait quatre victimes parmi les troupes de l’ONU. L’attaque est attribuée à des djihadistes. Les quatre casques bleus, les soldats de la Force de...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...