Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Afrique et énergies : la Chine investit 1,4 milliard de dollars dans des projets porteurs

La Chine déploie sa stratégie « énergies » en Afrique. Les investissements concernent tous les secteurs ; mines, pétrole, gaz, électricité et énergies renouvelables.

La visite de la Chambre africaine de l’énergie (CAE) à Beijing est prometteuse. Tous les secteurs de l’énergie sont concernés : mines, pétrole et gaz, électricité et énergies renouvelables.Les entreprises chinoises confirment leurs engagements et s’engagent à investir 1,4 milliard de dollars dans des projets énergétiques en Afrique.

C’est le résultat de la visite de travail en Chine de la Chambre africaine de l’énergie (CAE). Les projets d’infrastructures de raffinage et de stockage sont également également concernés par d’éventuels financements. «Le plus grand encouragement pour nous est qu’au-delà de leur intérêt d’investir en l’Afrique, les entreprises chinoises expriment clairement leur intention de s’engager dans la promotion des capacités locales de production», a déclaré le président de la CAE, Nj Ayuk.

La CAE est structurée et très engagée dans le développement du secteur énergétique africain et apparaît comme un interlocuteur essentiel dans les financements sur le continent africain.

La CAE suscite l’intérêt des investisseurs internationaux. Ainsi en mai dernier, la Chambre déclarait que les Américains revenaient investir en Afrique dans le domaine de l’énergie, notamment en Angola. Le mois suivant, en juin 2019, la CAE louait la dynamique de la filière « pétrole et gaz » équato-guinéen à Pékin.

La CAE organisera dans sa logique de déploiement, en 2020 à Beijing, le premier Forum d’investissement énergétique Chine-Afrique. C’est une véritable offensive partenariale à laquelle se livre la CAE pour dynmiser les investissements internationaux en Afrique, et afin de développer les énergies.

Source : La Tribune Afrique

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les présidents sénégalais et maliens se sont rencontrés lors d’une visite de 48h de Macky Sall à Nouakchott. La rencontre avait pour objet les enjeux économiques de deux pays. Les échanges furent fructueux et se sont soldés par la signature de six accords de coopération dans les secteurs des transports,...
En Afrique l’or attise les convoitises. Et ce alors même que ne cessent de sévir les groupes terroristes.  Le Mali, troisième producteur d’or en Afrique met en place des procédures afin de sécuriser ce secteur économique et afin de rassurer les investisseurs internationaux. La question de la sécurité au Mali...
En 2050, 60 % de la population africaine résidera en métropole, contre 39 % aujourd'hui, d'après l'ONU-Habitat. La smart city, ou ville intelligente, est un concept qui apparaît alors comme un des moyens d’atteindre les objectifs de développement durable (ODD). Le scénario qui se dessine est le suivant : une croissance de plus...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter