Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Liberia durement frappé par la fièvre de Lassa
Nigéria fièvre de lassa

Le gouvernement libérien a confirmé que le pays était actuellement victime d’une vaste épidémie liée au virus Lassa. Ce dernier, proche d’Ebola, provoquant une fièvre hémorragique foudroyante, apparue pour la première fois en 1969 dans la ville nigériane de Lassa (État de Borno). 

Selon le dernier bilan des autorités sanitaires libériennes, 21 personnes sur 90 ont déjà succombé à la maladie, également présente épisodiquement en Sierra Leone, en Guinée et bien entendu au Nigéria, berceau de ce virus.

Monrovia a également prévenu la population de faire particulièrement attention aux rats et blattes susceptibles de faire proliférer l’épidémie. D’autant plus, que celle-ci intervient à une période qui n’avait pas été anticipée.

Pire, le manque de moyens en termes de soins et d’infrastructures restent malheureusement criants sur le territoire. Ce qui sous-entend que le nombre de décès pourrait rapidement augmenter.

A suivre de près donc..

Article connexe :

Nigéria : la fièvre de Lassa fait des ravages

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’échéance est pour 2030 et à dix ans de celle-ci le programme onusien sur le développement durable est encore chargé. Le continent africain accélère le rythme même si de grandes disparités et des problèmes de financement demeurent.  En 2015 54 États du Continent ont adopté une position commune au sujet des...
Les voleurs de bétail continuent de sévir au Nigéria. Les vols sont légion et les meurtres en lieu de représailles dans le nord-ouest du pays, ont fait 14 morts. L'État de Zamfara a fait l’objet dans la nuit de dimanche à lundi d’une attaque particulièrement violente.  Des assaillants à moto...
Accra a signé, à l'occasion du salon aéronautique de Dubaï, un protocole d'accord portant sur l'achat de trois B787-9 Dreamliner auprès de l'avionneur américain, Boeing. Ces derniers constituent les tous premiers appareils de la future compagnie aérienne nationale ghanéenne. Joseph Kofi Adda, le ministre de l'Aviation ghanéen, n'a pas manqué...
TRIBUNES LIBRES
Un an après le lancement officiel de l’Open Sky africain,...

S’inscrire à la Newsletter