Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Ghana va doubler sa production de pétrole d’ici 2023
Pétrole

Le ministre des Finances ghanéen, Ken Ofori-Atta, a annoncé mardi 3 septembre qu’Accra comptait doubler sa production d’or noir d’ici 2023. Le but : atteindre un rendement de 420 000 barils par jour.

Selon l’Agence Ecofin, qui relaie l’information, le gouvernement local appuie ce postulat « sur les prévisions de croissance des producteurs nationaux de pétrole et les nouvelles découvertes de la société norvégienne, Aker Energy (très active dans le pays), sur le bloc Deepwater Tano Cape Three Points. La production, qui est actuellement de 200 000 barils par jour, pourrait ainsi doubler avant cette échéance ».

Par ailleurs, il est important de noter que l’Etat compte également sur des mastodontes du secteur présents sur le territoire comme les Américains ExxonMobil et Kosmos Energy, mais aussi le Britannique Tullow Oil, pour développer le potentiel de ce site au combien prometteur.

Pour information, le Ghana devrait connaître une croissance de 8,8% cette année.

Article connexe :

Ghana : coup de pouce de la Banque mondiale pour la préservation des ressources forestières et minières

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Depuis 2015, quelques 2 000 personnes sont décédées dans des attaques terroristes djihadistes qui se multiplient, au Burkina Faso. Les burkinabés n’en peuvent plus et appellent le président Roch Marc Christian Kaboré, qu’ils estiment ne pas être à la hauteur pour faire reculer ces attaques, à la démission. Au Burkina...
Au Burkina Faso, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Ouagadougou, un convoi militaire français est empêché de circuler depuis une semaine environ, par des manifestants burkinabés. Le gouvernement « travaille » à faire repartir le convoi. Le gouvernement du Burkina Faso a indiqué ce mercredi 24 novembre 2021...
Une nouvelle attaque meurtrière a fait une vingtaine de morts, dont neuf gendarmes, dans le nord du Burkina Faso, ce dimanche 21 novembre 2021. Un massacre qui intervient une semaine après un celui de Inata où 57 personnes, dont 53 gendarmes, avaient été tués. Week-end rouge encore dans le nord...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...