Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Le Ghana va doubler sa production de pétrole d’ici 2023
Pétrole

Le ministre des Finances ghanéen, Ken Ofori-Atta, a annoncé mardi 3 septembre qu’Accra comptait doubler sa production d’or noir d’ici 2023. Le but : atteindre un rendement de 420 000 barils par jour.

Selon l’Agence Ecofin, qui relaie l’information, le gouvernement local appuie ce postulat sur les prévisions de croissance des producteurs nationaux de pétrole et les nouvelles découvertes de la société norvégienne, Aker Energy (très active dans le pays), sur le bloc Deepwater Tano Cape Three Points. La production, qui est actuellement de 200 000 barils par jour, pourrait ainsi doubler avant cette échéance”.

Par ailleurs, il est important de noter que l’Etat compte également sur des mastodontes du secteur présents sur le territoire comme les Américains ExxonMobil et Kosmos Energy, mais aussi le Britannique Tullow Oil, pour développer le potentiel de ce site au combien prometteur.

Pour information, le Ghana devrait connaître une croissance de 8,8% cette année.

Article connexe :

Ghana : coup de pouce de la Banque mondiale pour la préservation des ressources forestières et minières

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’opposition a animé une conférence de presse, hier lundi 26 octobre, à quelques jours de la tenue du scrutin présidentiel prévu le 31 octobre. Nous vous proposons ci-dessous les propos liminaires de Pascal Affi N’guessan, le porte-parole de la plateforme des partis politiques de l’opposition. Chers amis de la presse, Mesdames et...
Le gouvernement qualifie les récents épisodes de violence d ’ « incidents d'une extrême gravité ». Le pays s’enfonce dans une crise préélectorale. Les affrontements se sont déroulés à Dabou,à 50km d’Abidjan. On déplore 16 morts et 67 blessés, selon un nouveau bilan du gouvernement. Le département de Dabou a été...
Depuis quinze jours, la situation au Nigeria ne cesse d’empirer. Les violences concernent outre Lagos la capitale, plusieurs autres États.  Le Nigeria est le théâtre de violences, exactions, pillages alors que le mouvement de contestation populaire initial se transforme en une lutte contre le pouvoir. L’engrenage poursuit son œuvre dans...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...