Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Gambie : de nouveaux billets de banque pour une nouvelle ère sans Yahya Jammeh

Le visage de Yahya Jammeh va disparaître de la monnaie gambienne. En effet sur les nouveaux billets de banque apparaîtront désormais un oiseau local, un pêcheur en mer ou un fermier dans une rizière. La Banque centrale de Gambie a souhaité rayer des symboles monétaires toute trace de l’homme qui dirigea le pays pendant 22 ans.

 Nouvelle ère nouveaux billets de banque en Gambie. Les nouveaux billets de 50, 100 et 200 dalasis (la monnaie locale) ont été mis en circulation le mercredi 7 août et ne représentent plus l’image de Yahya Jammeh. La Banque centrale de la Gambie et les nouvelles autorités ont pris la décision de retirer le visage de l’ancien président des nouveaux billets.

Peut-être est-ce une manière de participer à l’effacement de la mémoire collective d’un homme, un potentat qui confondait les biens et richesses du pays avec ses possessions personnelles. Le recto des billets de 50, 100 et 200 dalasis, présente l’image d’un oiseau. Selon le billet, le verso est frappé de l’image d’un pêcheur travaillant en mer ou de celle d’un agriculteur travaillant dans une rizière.

Le retrait de l’effigie de Jammeh sur les billets de banque intervient au moment même où les travaux de la Commission vérité et réconciliation se poursuivent d’auditions en auditions publiques.

Affluent les témoignages de plusieurs collaborateurs de Yahya Jammeh, révélant nombre de crimes commis sous les différents mandats de l’homme fort de Banjul. La justice gambienne essaye de recenser ces éléments pour espérer juger Yahya Jammeh installé depuis sa destitution en Guinée équatoriale ; bien qu’il apparaît compliqué de pouvoir avoir accès à cet homme qui a régné deux décennies sur le pays sans état d’âme.

Retirer l’effigie de Yahya Jammeh des billets de banque est un symbole fort, qui succède au démantèlement de sses biens en Gambie et aux réseaux qu’il avait tissé jusque dans les rangs de l’armée.

Source : La Tribune Afrique 

 

 

 

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alors que 46 militaires sont retenus par les autorités de Bamako depuis le 10 juillet ; la médiation ouest-africaine semble avoir porté ses fruits, pour une libération prochaine. La Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a rencontré le jeudi 29 septembre le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, afin d’avancer...
La Confédération africaine de football a conclu que les infrastructures et les équipements ne seront pas prêts 2025, année de l’événement. Il en a été décidé ainsi : la Guinée n’accueillera pas la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en 2025. Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, s’est...
226 000 passagers ont été enregistrés dans les aéroports du Cap-Vert au mois d'août 2022. Une donnée démontrant que la reprise touristique post-crise Covid se poursuit doucement mais surement sur l'archipel. Selon l'Agence Ecofin, qui relaie l'information, les données attestent d'un "flux de 167 279 passagers internationaux et 58 719...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...