Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : deux tonnes de cocaïne saisies au port de Praia
Cap-Vert

Les autorités cap-verdiennes ont annoncé lundi 5 août une saisie de près de 2,3 tonnes de cocaïne à bord d’un navire qui faisait escale à Praia, la capitale de l’archipel.

Le bateau, nommé “Perpetual Help of Abaete II”, transportait également à son bord cinq individus de nationalité brésilienne. Ces derniers ont immédiatement été placés en détention, relaie l’agence de presse chinoise, Xinhua.

Toujours selon cette même source, “cette opération a été mise au point par la police locale à la suite d’un échange d’informations opérationnelles avec le MAOC-N (Centre d’analyses et d’opérations maritimes – Stupéfiants), basé à Lisbonne, et avec la coopération de la police fédérale brésilienne”.

Pour rappel, les autorités cap-verdiennes ont déjà officialisé, jeudi 30 janvier, une saisie de cocaïne historique dans le port de Praia. La moisson de 9,5 tonnes avait été interceptée sur un navire panaméen exploité par un équipage russe.

L’embarcation devait alors relier l’Amérique du Sud au port de Tanger, au Maroc. Cependant, la mort de l’un des membres d’équipage avait conduit le navire à rejoindre le Cap-Vert en catastrophe.

Articles connexes :

Cap-Vert : Praia accélère son action contre le trafic de drogue

Le Cap-vert capitalise sur ses droits de douane

Un texte sera présenté sous peu au Parlement afin d’abolir la peine de mort. La peine capitale était à ce jour, maintenue dans l’arsenal juridique malgré un moratoire de fait sur les exécutions, a déclaré Umaru Napoleon Koroma le vice-ministre de la justice. En Sierra Leone, la Constitution de 1991...
Alors que le continent Africain se comporte mieux que l’Europe, l’Asie, et l’Amérique avec moins de 5 millions de cas déclarés, les campagnes de vaccination sont délaissées par les populations qui montre un certain scepticisme. L’Afrique s’apprête à rendre ses doses de vaccins alors même que la pénurie en la matière...
Alassane Ouattara a fait savoir au FMI le 10 mai, qu’une plus grande représentativité des pays africains au sein de l’institution est souhaitable. Lundi 10 mai, le chef de l’État ivoirien a appelé de ses vœux que les pays africains soient mieux représentés au FMI, rappelant que « quarante-six pays d’Afrique...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...