Côte d'Ivoire et Afrique occidentale
Cap-Vert : deux tonnes de cocaïne saisies au port de Praia
Cap-Vert

Les autorités cap-verdiennes ont annoncé lundi 5 août une saisie de près de 2,3 tonnes de cocaïne à bord d’un navire qui faisait escale à Praia, la capitale de l’archipel.

Le bateau, nommé “Perpetual Help of Abaete II”, transportait également à son bord cinq individus de nationalité brésilienne. Ces derniers ont immédiatement été placés en détention, relaie l’agence de presse chinoise, Xinhua.

Toujours selon cette même source, “cette opération a été mise au point par la police locale à la suite d’un échange d’informations opérationnelles avec le MAOC-N (Centre d’analyses et d’opérations maritimes – Stupéfiants), basé à Lisbonne, et avec la coopération de la police fédérale brésilienne”.

Pour rappel, les autorités cap-verdiennes ont déjà officialisé, jeudi 30 janvier, une saisie de cocaïne historique dans le port de Praia. La moisson de 9,5 tonnes avait été interceptée sur un navire panaméen exploité par un équipage russe.

L’embarcation devait alors relier l’Amérique du Sud au port de Tanger, au Maroc. Cependant, la mort de l’un des membres d’équipage avait conduit le navire à rejoindre le Cap-Vert en catastrophe.

Articles connexes :

Cap-Vert : Praia accélère son action contre le trafic de drogue

Le Cap-vert capitalise sur ses droits de douane

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté, les intellectuels qui, à travers leurs activités cognitives, posent les problèmes de leur société et essaient d’y apporter des solutions et de l’autre, les intellectuels mercenaires, laudateurs zélés, qui mettent leur science au service de leur maître. Le professeur Franklin...
La société pétrolière Lekoil a dénoncé l’accord de financement qu’elle avait contracté la semaine dernière avec le fonds souverain Qatari QIA. Et ce alors que Lekoil a découvert que l’opération s’avérait frauduleuse.  La compagnie nigériane Lekoil a découvert la tentative de fraude dont elle faisait l’objet et a alors suspendu...
Cette démarche s'inscrit dans le retour d’œuvres d’arts premiers du patrimoine béninois issues de collections occidentales privées.  Le vendredi 17 janvier, 27 nouvelles récades, sabres et objets de culte fon, offerts par un collectif d’antiquaires parisiens vont être accueillis par le musée de la Récade de Lobozounkpa, au Bénin. C’est à...
TRIBUNES LIBRES
Il existe deux types d’intellectuels. Il y a d’un côté,...

S’inscrire à la Newsletter